OL : Quand la directrice générale de la FFF recadre Aulas

OL : Quand la directrice générale de la FFF recadre Aulas©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 26 mai 2020 à 09h45

Agacée par Aulas, la directrice générale de la FFF Florence Hardouin n'a pas manqué de le recadrer.

Le spectacle sportif n'a plus lieu sur les pelouses françaises, mais plusieurs matchs se déroulent en coulisses. Le plus médiatisé d'entre eux mettant aux prises le président de Lyon et les instances du football français. Dernier duel en date, celui entre Jean-Michel Aulas et Florence Hardouin, directrice générale de FFF. Ciblée par "JMA" dans les colonnes de L'Équipe la membre du comité exécutif de l'UEFA a souhaité remettre en place le président.

"Une allusion parfaitement inappropriée"

Les critiques portent sur l'inactivité de Florence Hardouin et de Didier Quillot, les deux représentants du foot français, lors des réunions organisées par l'UEFA en vue de faire reprendre le Championnat de France. Réponse de l'intéressée via un courrier : Le protocole de l'UEFA pour reprendre les compétitions européennes "ne s'agit en aucun cas d'un protocole concernant les Championnats nationaux" avant d'ajouter que "Votre allusion au fait que la France, par mon intermédiaire, n'aurait pas réussi à faire appliquer les recommandations de l'UEFA me semble parfaitement inappropriée".

La réponse de Jean-Michel Aulas est intervenue dans la soirée par un courrier en réfutant la déclaration d'Hardouin "la recommandation de l'UEFA était clairement d'encourager les ligues à faire le maximum pour mener à bien les Championnants nationaux" considérant finalement l'absence de protocole national comme "inexacte".

L'Olympique Lyonnais a saisi le Conseil d'État pour plaider la reprise de la saison, tout comme l'AC Ajaccio qui souhaite la tenue des barrages Ligue 1-Ligue 2.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.