OL : Juninho veut un attaquant cet hiver

OL : Juninho veut un attaquant cet hiver©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 17 novembre 2021 à 22h15

Si ses déclarations sur son probable départ du club en fin de saison ont retenu l’attention mercredi soir, Juninho a également évoqué le mercato hivernal lyonnais au micro de RMC. Le directeur sportif brésilien a détaillé le profil recherché par les Gones, et confirmé que la piste Sardar Azmoun était toujours étudiée.


L’interview de Juninho, mercredi soir, dans l’émission « Rothen s’enflamme » sur RMC, n’est pas passée inaperçue. Et pour cause, le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais a annoncé son probable départ du club en fin de saison, au bout de sa troisième année dans le Rhône comme dirigeant. Mais le Brésilien s’est aussi étendu sur d’autres sujets d’importance, de Peter Bosz à Lucas Paqueta en passant par le mercato hivernal, qui approche à petits pas. Un marché des transferts qui prendra en compte la CAN, qui se disputera du 9 janvier au 6 février. Une période durant laquelle Lyon affrontera notamment Paris et Saint-Etienne, sans Karl Toko Ekambi, Islam Slimani et Tino Kadewere, très probablement.

Impossible, donc, de ne pas bouger, comme l’a confirmé Juninho. S’il a concédé qu’il n’était « pas facile » de recruter en hiver, l’ancien numéro 8 du club rhodanien a indiqué que les Gones cherchaient « un attaquant de couloir pour percuter », le genre de profil qui manque cruellement à l’OL. Mais ce n’est pas tout. Relancé au sujet de l’attaquant du Zenit Sardar Azmoun, que Lyon avait tenté de signer cet été, Juninho a ouvert la porte à une nouvelle tentative dans ce marché de mi-saison.



Juninho : « Azmoun est un joueur qui nous plaît beaucoup »
"Azmoun, c'est un joueur qui nous plaît beaucoup. À moi, à Peter (Bosz). C’est plutôt un avant-centre, mais on l'a vu jouer aussi à gauche, derrière l'attaquant et à deux. On ne sait pas si on sera capable de le faire. Mais bien sûr qu'on va essayer de faire quelque chose ». Le buteur iranien de 26 ans pourrait donc venir concurrencer un Moussa Dembélé qui a retrouvé le chemin de l’entraînement cette semaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.