OL - Bosz : "On a été très mauvais"

OL - Bosz : "On a été très mauvais"©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 08 novembre 2021 à 09h46

Après la lourde défaite de l'OL à Rennes (4-1), l'entraîneur lyonnais Peter Bosz n'avait "pas d'explication", et a reconnu qu'il n'était "pas dedans", comme ses joueurs.



Un véritable naufrage. En déplacement à Rennes dimanche soir pour conclure la 13e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais a subi une sévère déconvenue au Roazhon Park, s'inclinant 4-1 chez des Bretons qui en profitent pour s'emparer de la cinquième place, à trois longueurs de leurs adversaires du soir, septièmes du classement. Et cela aurait pu être bien pire. Car si le score n'était que de 1-0 pour les locaux à la pause, sur un but de Gaëtan Laborde en fin de première période, c'est grâce aux nombreux arrêts réalisés par Anthony Lopes. Mais l'international portugais ne peut pas tout faire, et s'est de nouveau incliné face à Hamari Traoré (50e), puis sur un doublé d'Adrien Truffert (76e, 83e), entré en jeu quelques instants auparavant. Lucas Paqueta a bien réduit l'écart sur penalty (90e+3), mais il était déjà trop tard.

"Rien à voir avec la tactique ou la stratégie"

Forcément défait en conférence de presse, Peter Bosz a d'abord adressé ses "félicitations à Rennes. C'était mérité. Dès la mi-temps, on pouvait déjà être à 0-4. S'il y avait seulement 0-1, c'est parce qu'on a eu de la chance, pas parce qu'on a bien défendu, a déploré le technicien néerlandais. On a été mauvais ce soir. Collectivement. Avec le ballon, sans le ballon. Ce n'était pas le Lyon que j'ai vu ce dernier mois." Pour l'ancien coach de l'Ajax, cette lourde défaite "n'a rien à voir avec la tactique ou la stratégie. On a été très mauvais. Ils ont plus sprinté, beaucoup mieux joué au ballon, perdu beaucoup moins de ballons que nous. On le savait que c'était un gros match, que Rennes était un concurrent à l'Europe. Je n'ai pas d'explication. J'ai essayé, mais moi non plus je n'étais pas dedans." Et seuls deux entraîneurs ont fait moins bien en termes de points après 13 journées (19 points) depuis l'arrivée de Jean-Michel Aulas à la tête de l'OL : Guy Stéphan et Jean Tigana, avec respectivement 14 et 16 points à ce stade de la saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.