OL : Aulas, les Brésiliens et la fille de Juninho répondent à Garcia

OL : Aulas, les Brésiliens et la fille de Juninho répondent à Garcia©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 25 mai 2021 à 21h00

Après l'entretien de Rudi Garcia dans lequel l'ancien entraîneur de l'OL a égratigné Juninho, les réponses se sont multipliées au sein du club. Jean-Michel Aulas a été le premier à dégainer.



L'interview donnée par Rudi Garcia à L'Equipe au sujet de ses relations avec Juninho ne passe pas à l'OL. Dans la foulée des propos du désormais ancien coach du club rhodanien qui a reconnu avoir eu de nombreux désaccords avec le Brésilien, l'OL a répondu, d'abord par la voix de son président, Jean-Michel Aulas. "Très déçu de la politique de la terre brulée de Rudi Garcia qui réécrit l'histoire, oubliant qu'il avait le meilleur effectif. L'avenir s'écrit avec des ambitions nationales et européennes dès la prochaine saison, avec un nouvel entraîneur et des moyens financiers au service de ces ambitions", a posté sur son compte Twitter le boss de l'OL, avant de conclure de façon sèche : "Dommage que Rudi n'ait pas su travailler avec Juni qui l'avait pourtant choisi et accompagné. Juni a tout notre soutien. Que de mauvaises excuses de la part de Rudi !"

Une unité contre Garcia pour défendre Juninho


Bruno Guimaraes, a lui aussi répondu sur le réseau social. "Tout a commencé à ne pas fonctionner quand il a manqué de la cohérence de ta part!!!", a-t-il asséné, quand Rafael (ancien joueur de l'OL), reprenant une partie de l'interview, a glissé : "Je m'arrête là", avec des smileys de rires. Mais les joueurs n'ont pas été les seuls à exprimer une réaction négative envers Rudi Garcia. Juninho a été soutenu par sa fille, Giovanna Pernambucano, toujours sur Twitter. "Ça doit vraiment faire chier de voir un mec que tu n'aimes pas être bien aimé par les supporters, le club, les joueurs, et même 'sans expérience' emmener les meilleures recrues de l'équipe", s'est-elle exprimée, en réponse finale à Rudi Garcia.


 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.