OL : Aulas fait le point sur les dossiers Garcia et Depay

OL : Aulas fait le point sur les dossiers Garcia et Depay©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 30 mars 2021 à 16h39

Lors de la conférence de presse de prolongation de Marcelo, le président Jean-Michel Aulas a balayé quelques sujets d'actualité. Il a notamment parlé de Rudi Garcia et Memphis Depay, alors qu'ils seront en fin de contrat en juin prochain.



Ce mardi, le défenseur central de l'OL Marcelo a prolongé son contrat avec le club rhodanien jusqu'en 2023 alors qu'il y a très peu de temps, il était encore englué dans une situation délicate avec les supporters. Présent en conférence de presse, Jean-Michel Aulas en a profité afin d'exprimer certaines de ses pensées au sujet de l'actualité avant une période charnière pour l'équipe, qui demeure encore en course pour remporter la Coupe de France (8èmes de finale face au Red Star, le 8 avril) et la Ligue 1, avec la troisième place actuelle, à 3 unités du leader, le PSG.

Aucun contact pris avec un autre entraîneur que Garcia

L'avenir à un peu plus long terme va concerner Rudi Garcia, l'entraîneur de l'OL et Memphis Depay, capitaine et joueur indispensable cette saison. Les deux hommes seront en fin de contrat en juin prochain et forcément, la question du futur se pose. Concernant le premier, Aulas a affirmé qu'il n'avait contacté aucun autre entraîneur dans l'optique d'une possible succession : "Ce serait maladroit de ne pas dire que le titre en Ligue 1 ne serait pas important dans la décision. Mais cela ne sera pas l'élément déterminant. Ni dans un sens ni dans l'autre. Quand on renouvelle quelqu'un, c'est plus facile de donner les plus et les moins. La situation n'a pas évolué. On a pris la réflexion de ne pas s'engager avant la fin, non pas pour faire durer le suspense mais parce qu'on pense que c'est la meilleure situation pour tout le monde. On a à l'esprit d'aller le plus haut possible. L'hypothèse la plus favorable pour tout le monde, c'est d'être champion.  Avec l'expérience, moins on se précipite, mieux c'est", a-t-il indiqué.


Au sujet de l'international néerlandais - auteur de 14 buts et 9 passes décisives en Ligue 1 cette saison - le patron de l'OL s'est montré un peu plus nuancé. "S'il doit repartir pour un plus grand club que l'OL, je me ferai une raison. Si par contre il doit rester, on aura participé à ce qui sera pour lui une histoire encore plus grande car ça voudra dire qu'on a gagné quelque chose", a glissé Aulas, qui porte en haute estime l'ancien élément de Manchester United.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.