Nice-OM : Les premières sanctions dévoilées par la commission de discipline de la LFP

Nice-OM : Les premières sanctions dévoilées par la commission de discipline de la LFP©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 25 août 2021 à 22h52

Ce mercredi soir, les premières sanctions après les incidents lors de Nice-OM sont tombées. La commission de discipline de la LFP en donnera d'autres le 8 septembre prochain.


Dimanche soir, la rencontre entre l'OGC Nice et l'Olympique de Marseille, dans le cadre de la troisième journée de Ligue 1, a été brûlante. Lors du match, Dimitri Payet a été la cible d'un jet de bouteille puis certains supporters sont venus sur la pelouse afin d'en découdre. Par la suite, l'arbitre avait arrêté le match en renvoyant les acteurs aux vestiaires. Devant l'insécurité très importante, le président Pablo Longoria avait décidé que son équipe ne reprendrait pas le match. C'est alors qu'après plus d'1h30 d'interruption, onze niçois s'étaient présentés sur la pelouse.

De ce fait, le club azuréen pensait remporter le match grâce au but inscrit par Kasper Dolberg. Ce mercredi soir, comme prévu, la Commission de Discipline de la Ligue de Football Professionnel a étudié les incidents et elle a dévoilé les premières sanctions via un communiqué officiel.

Du huis-clos pour l'Allianz Riviera, le préparateur physique de l'OM suspendu

"Au regard des graves violences intervenues au cours de la rencontre OGC Nice - Olympique de Marseille (3ème journée de Ligue 1 Uber Eats), la Commission de Discipline de la LFP décide de placer le dossier en instruction et prononce deux mesures à titre conservatoire :

• Match à huis-clos total sur l'Allianz Riviera pour la rencontre OGC Nice - FC Girondins de Bordeaux programmée le samedi 28 août 2021 à 17h.

• Suspension de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles de M. Pablo Fernandez, préparateur physique de l'Olympique de Marseille.

A l'issue de l'instruction qui sera rendue le mercredi 8 septembre prochain, la Commission de Discipline déterminera les décisions définitives à prendre concernant :

• Le comportement des supporters de l'OGC Nice et l'envahissement du terrain.

• Le comportement des acteurs du jeu sur la pelouse.

• Le sort de la rencontre.

Dans l'attente de ces décisions, le résultat du match n'est pas comptabilisé dans le classement de Ligue 1 Uber Eats", peut-on notamment lire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.