Nice : Lemina n'a "pas senti d'animosité avec Galtier"

Nice : Lemina n'a "pas senti d'animosité avec Galtier"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 29 septembre 2022 à 15h44

Christophe Galtier ne sera resté qu'un an sur le banc de l'OGC Nice, au terme d'une collaboration qui, on l'a bien compris, aura surtout été pourrie par sa relation avec Julien Fournier. Dans le vestiaire, Mario Lemina n'a rien vu.



Quelques poignées de minutes seulement avant la prise de parole de Christophe Galtier, Mario Lemina est passé lui aussi en conférence de presse à Nice. L'ancien joueur de l'Olympique de Marseille, qui retrouvera samedi au Parc son précédent coach à l'OGCN, a également été interrogé sur la polémique liée aux propos de l'ex-directeur sportif Julien Fournier, lequel a indiqué que sa brouille avec Christophe Galtier reposait sur des motifs graves (sans en dire plus). Mario Lemina ne voit pas trop de quoi on parle : "Comme dans toute période difficile, il s'est passé ce qu'il devait se passer dans un groupe normal. Des mécontentements, et puis on a travaillé. A part ça, pas grand-chose, on n'a pas senti d'animosité, en tout cas pas à un point qui justifie qu'on en parle ainsi..."

L'international gabonais rappelle que la crise, du point de vue des joueurs, était simplement due aux résultats : "On n'était au courant de rien, jusqu'à ce qu'on voie comme tout le monde, dans les journaux ou sur les réseaux... Ce sont des choses entre adultes, nous on doit travailler sur le terrain." Mario Lemina salue d'ailleurs la promotion XXL de Christophe Galtier : "Il avait de très bonnes idées et les met en place partout où il passe. C'est un très bon coach. Et quand tu passes de Nice au Paris Saint-Germain, c'est que tu as fait du très bon travail, donc félicitations à lui." Quatorze points séparent déjà les deux équipes après seulement huit journées de championnat, le club de la capitale affichant 22 points à la première place tandis que les Niçois ne sont que treizièmes avec huit petites unités.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.