Nice : Galtier n'imagine pas une ambiance "hostile" à Marseille

Nice : Galtier n'imagine pas une ambiance "hostile" à Marseille©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 18 mars 2022 à 18h29

À deux jours du déplacement de l'OGC Nice à Marseille (dimanche, 20h45), Christophe Galtier a indiqué ne pas s'attendre à une ambiance hostile de la part du public de l'Orange Vélodrome, en dépit du passif entre les deux formations cette saison. Aux yeux du technicien, le match se disputera dans un "environnement magnifique pour le foot".


En dépit du jet de bouteille envers Dimitri Payet et l'envahissement du terrain lors de l'opposition entre l'OGC Nice et l'Olympique de Marseille, en août dernier, Christophe Galtier n'imagine pas une ambiance hostile dans les tribunes de l'Orange Vélodrome de Marseille, dimanche soir, pour l'affiche de la 29ème journée de Ligue 1 (20h45). Depuis ces incidents, le match a été rejoué à Troyes fin octobre (1-1), les deux équipes se sont même rencontrées en Coupe de France, avec un large succès du club azuréen en quarts de finale (4-1). "Ce qui s'est passé en début de saison, c'est du passé", a affirmé Galtier, ce vendredi en conférence de presse. "Je ne peux pas imaginer que ce soit hostile. Il y aura 60 000 Marseillais qui vont pousser fort derrière leur équipe, dans un environnement magnifique pour le foot", a-t-il continué, dans des propos relatés par L'Equipe.

Le meilleur profil pour être le dauphin du PSG ? Rennes, selon Galtier

Ce match sera l'occasion, en cas de victoire, de prendre un peu de distance, étant donné que les deux équipes comptent le même nombre de points (50). Alors, qui a le meilleur profil pour être le dauphin du PSG selon Galtier ? "Rennes", a-t-il répondu, avant de valoriser l'expérience de Marseille, qui aura néanmoins la Ligue Europa Conférence à disputer, avec une opposition face au PAOK Salonique en quarts de finale. "Quand on arrive sur les matches décisifs, l'environnement est un gros plus pour eux. Mais la vérité reste le terrain et la capacité à être présent dans ces grands rendez-vous", a estimé le coach de Nice.

Sans Dante, Nice devra bricoler en défense

Expulsé samedi à Montpellier (0-0), Dante sera absent des débats contre l'OM, après la confirmation de la commission de discipline concernant sa suspension. Prolongé jusqu'en 2023 par Nice, le Brésilien aurait eu un rôle majeur, si il avait pu participer à la rencontre. "C'est Dante, c'est notre capitaine, le leader d'une des meilleures défenses du Championnat (la meilleure, avec 21 buts encaissés, ndlr). Ce sera un match à grande exposition, avec une grosse ambiance. Si on avait eu la chance de l'avoir, il aurait amené sa gestion du match car il a l'habitude, il a gagné de gros trophées", a clamé Galtier, refusant de se réfugier derrière cela. Aux côtés de Jean-Clair Todibo, le natif de Marseille devra choisir entre Flavius Daniliuc et Rosario, habituel milieu de terrain, qu'il pourrait faire descendre en défense centrale. "Je prendrai ma décision dimanche à 18 heures", a commenté Galtier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.