Nantes : La "fierté" de Kombouaré

Nantes : La "fierté" de Kombouaré©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 08 mai 2021 à 18h48

Après la troisième victoire consécutive du FC Nantes, large vainqueur de Bordeaux samedi (3-0), et sa première à domicile depuis octobre, Antoine Kombouaré a fait part de sa satisfaction, alors que Nantes (18e) n'est plus qu'à un point de Lorient (17e).



Une nouvelle victoire qui fait du bien. Beaucoup de bien même. Opposé à Bordeaux samedi après-midi dans un duel d'anciennes gloires en souffrance, le FC Nantes, toujours 18e et barragiste, s'est largement imposé (3-0), signant ainsi un troisième succès consécutif après ceux acquis à Strasbourg (1-2) et Nantes (1-4). Les Canaris mettent du même coup fin à une série de quinze matchs d'affilée sans victoire à la Beaujoire (quatorze en championnat et un Coupe de France), eux qui ne s'étaient plus imposés dans leur antre depuis le 18 octobre dernier !

"C'est que du bonheur"

"Il y a de la fierté car enfin on gagne à domicile, s'est ensuite réjoui Antoine Kombouaré en conférence de presse. Je découvre cette joie de gagner ici en tant qu'entraîneur et c'est mon premier clean-sheet avec cette équipe. C'est que du bonheur. Mes joueurs ont été énormes, même si on s'est fait un peu peur en première mi-temps. C'est encore fragile, mais c'est bien. On prend neuf points sur neuf, on marque des buts et on n'en prend pas surtout." Si les Nantais occupent donc toujours la place de barragiste, ils ont provisoirement pris cinq points d'avance sur Nîmes (19e), et reviennent à une longueur de Lorient (17e), battu 4-1 à Lyon, et de Strasbourg (16e), et à deux points de Girondins (15e) pas encore sauvés.

"Le classement est là pour nous ramener à la raison"

"On a réalisé une double opération. On doit consolider notre place, mais d'où on vient, restons calmes, a poursuivi leur entraîneur, évoquant ensuite la situation des Girondins. Chez eux, aujourd'hui, c'est au niveau des têtes que cela se passe. On a connu cette période. On fait les malins mais on est toujours deux points derrière eux. La réalité, elle est là. C'est juste une question de dynamique. Le classement est là pour nous ramener à la raison." Les Canaris vont maintenant aller à Dijon dimanche prochain, avant de clôturer leur saison face à Montpellier une semaine plus tard. S'ils ne vont pas en barrages...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.