Montpellier : Delort " dégoûté ", surtout pour Pedro Mendes

Montpellier : Delort " dégoûté ", surtout pour Pedro Mendes©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 17 avril 2021 à 10h56

Andy Delort était abattu après le nul concédé dans les derniers instants par Montpellier à Lille (1-1) mais le capitaine était surtout très touché par la grave blessure de son partenaire Pedro Mendes.



En ouverture de la 33eme journée de Ligue 1, Montpellier a failli réaliser un très gros coup en venant l'emporter sur le terrain de Lille, vendredi soir. Les Héraultais de Michel Der Zakarian ont longtemps mené après le but d'Andy Delort à la 21e minute, ont eu des occasions de faire mieux puis ils ont craqué à cinq minutes de la fin du temps réglementaire sur une belle frappe ajustée par Luiz Araujo de l'extérieur du pied gauche (1-1).

Les Montpelliérains ne retiennent pas que le match nul car ils ont déploré un coup dur avec la blessure de Pedro Mendes, remplacé à la 53eme minute en défense centrale par Vitorino Hilton. Sérieusement blessé au genou gauche, le Portugais a crié de douleurs puis dû quitter le terrain en pleurs sur une civière. Les ligaments croisés sont peut-être touchés et le défenseur passera des examens samedi ou dimanche pour en savoir davantage sur la nature de sa blessure.

Pedro Mendes gravement touché ?

Le capitaine Andy Delort était quelque peu abattu après la rencontre. Par le nul concédé mais aussi par la blessure de son coéquipier. « Je suis dégoûté, surtout pour Pedro (Mendes) qui se blesse, a réagi le buteur du soir sur le site du MHSC. On a vu que c'était un peu grave, on ne sait pas encore ce qu'il a mais bon... On voulait gagner pour lui, c'est ce que j'ai demandé et c'est dommage de prendre un but comme ça à la fin... Surtout qu'on a fait une bonne première mi-temps, puis on a subi en seconde. Ce ne sont pas des peintres en face, ils sont premiers du championnat, et c'est frustrant parce qu'on voulait gagner ce match et on revient avec un point. Mais on n'a pas perdu. Mais on n'a pas gagné... »


Der Zakarian : « « Le but qu'on prend, on peut l'éviter »

« Le milieu de terrain de Lille nous a fait chier qui décrochait bien, ils ont des supers joueurs, ils ne sont pas premiers pour rien, mais je suis déçu, dégouté. Je pense que tout le monde doit le voir comme ça », a ajouté le capitaine montpelliérain. « Le but qu'on prend, on peut l'éviter je pense. Sur le centre, on doit sortir plus vite sur lui et réduire la distance pour l'empêcher de frapper dans le confort, regrettait Michel Der Zakarian, l'entraîneur. Il a le temps de contrôler et de mettre l'extérieur du pied tranquille. On a manqué de promptitude. On garde notre série d'invincibilité mais ces trois matchs nuls d'affilée ce n'est que trois points, ça équivaut à une victoire c'est tout. » Dans trois jours, Montpellier disputera son quart de finale de Coupe de France contre Canet-en-Roussillon puis se rendra à Nice dimanche prochain (13 heures) à l'occasion de la 34eme journée de Ligue 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.