Monaco - Lecomte : "Le titre n'est pas l'objectif"

Monaco - Lecomte : "Le titre n'est pas l'objectif"©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 13 avril 2021 à 20h50

La bonne dynamique de l'AS Monaco n'appelle pas nécessairement le groupe à songer à un possible titre de champion de France. Après Niko Kovac, c'est Benjamin Lecomte qui a assuré que la priorité était bien de sécuriser la quatrième place.



À six journées de la fin du championnat de France, l'AS Monaco ne veut pas y penser. Victorieux de Dijon dimanche (3-0), troisième et situé à seulement quatre points du leader lillois, le club princier n'envisage pas un éventuel titre de champion de France pour le moment. Comme son entraîneur, Niko Kovac, Benjamin Lecomte a exprimé sa pensée, orientée vers la stabilisation de la quatrième place de Ligue 1. Sondé sur un possible objectif autour du titre lors de l'émission Football Show sur beIN Sports, l'international français a été clair dans sa réponse.

Matérialiser la quatrième place, la priorité

"Je ne vais pas vous le dire parce que le titre ce n'est pas l'objectif. L'objectif je l'ai dit, on est focalisé là-dessus, c'est de garder cet écart et de matérialiser cette quatrième place. Une fois qu'elle sera acquise pour diverses raisons que ce soit mathématique ou en terme de journées, là à ce moment-là, je ne sais pas où l'on sera, mais on pourra se focaliser sur autre chose et changer notre discours. Aujourd'hui, c'est la priorité. Dans le football tout va très vite. Pour rester à cette place, ça demande de gagner et c'est ce qu'on fait en ce moment", a expliqué Lecomte.


Dans la lutte pour les places de tête, l'équipe de Niko Kovac réalise jusqu'alors une année 2021 de haute volée, prouvant qu'elle a a su assimiler les principes de jeu de l'ancien entraîneur du Bayern Munich. De quoi avoir des regrets après le début de saison et les points perdus notamment face à Reims (2-2), Rennes (défaite 2-1),  Brest (1-0) ou encore l'OL (4-1) ? "Aujourd'hui on n'est pas là par hasard, on le montre chaque week-end. Depuis janvier, c'est vrai qu'on est ultra-performant. Peut-être que cette deuxième partie de saison peut nous faire espérer de belles perspectives. Cela montre simplement que le nouvel entraîneur a eu des idées en tête, il continue de les transmettre. On garde ce cap-là. On a des très bons résultats. Il ne faut pas lâcher et on fera le bilan au terme des six matches", a jugé le gardien de l'AS Monaco.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.