Monaco : Clement ne considère pas le match contre l'OL "décisif"

Monaco : Clement ne considère pas le match contre l'OL "décisif"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 03 février 2022 à 21h10

Avant la réception de l'OL, samedi lors de la 23ème journée de Ligue 1 (21 heures), Philippe Clement a confié son désir de faire un grand match avec son équipe. Pour autant, il n'a pas considéré cette rencontre comme décisive.


Pour l'AS Monaco, la réception de l'Olympique Lyonnais est une occasion de relancer la machine. Défait face à Montpellier dans un match prolifique lors de sa dernière sortie en Ligue 1 (3-2), le club princier a su rebondir en Coupe de France à Lens (2-4), et tentera de s'imposer contre un OL qui reste sur 3 succès consécutifs sur le plan national. Séparées par 1 seul point au classement - en faveur de Lyon - les deux équipes entretiennent une certaine "rivalité" d'après Philippe Clement, qui s'est présenté ce jeudi en conférence de presse. "Ce n'est pas un match décisif, car il y'en aura encore 15 après celui-là. Nous abordons cette rencontre pour gagner les trois points, comme à chaque fois. Nous voulons gagner tous les matchs. C'est une chose positive d'avoir une rivalité entre les deux équipes", a-t-il glissé, conscient du degré de motivation de son groupe afin de réaliser une belle performance.

"Un plus grand défi que les matchs précédents"

Exhortant son groupe à afficher une unité dans "un plus grand défi que les matchs précédents", le natif d'Anvers a reconnu son incertitude quant au schéma tactique qu'adoptera son homologue, Peter Bosz. "Tu ne sais jamais comment l'équipe en face va évoluer. Je ne suis pas du genre à espionner les entraînements des autres pour apprendre des choses. Ils ont récemment joué à cinq derrière mais ont terminé à quatre face à l'OM. C'est pour ça que je veux que mon équipe sache jouer contre tous les systèmes tactiques possibles", a-t-il prévenu.


Arrivé début janvier à la tête de l'AS Monaco à la place de Niko Kovac, Clement pourrait obtenir sa deuxième victoire à domicile après celle face à Clermont (4-0) mais n'a pas forcément l'envie de penser sous le seul prisme du résultat brut. "Pour moi c'est important pour le moment de laisser les joueurs grandir dans le jeu, de créer des automatismes et se sentir bien mentalement et physiquement. Quand on ne parle que du résultat, les joueurs ne peuvent pas grandir, car ils sont uniquement concentrés sur cet objectif", a tranché le technicien belge.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.