Metz : Palmieri répond aux attaques dont il est l'objet sur Twitter

Metz : Palmieri répond aux attaques dont il est l'objet sur Twitter©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 11 février 2018 à 19h33

Julian Palmieri a tenu à répondre à plusieurs messages désobligeants de supporters messins dont il a fait l'objet suite à la défaite de Metz face à Montpellier (0-1).

Titulaire samedi soir face à Montpellier (0-1) en Ligue 1, Julian Palmieri a eu la désagréable surprise de voir qu'il avait été l'objet d'attaques de la part de quelques supporters messins sur Twitter. Là où de nombreux joueurs préfèrent laisse filer dans pareille situation, le latéral gauche a pris le temps de répondre à certains d'entre eux. Après avoir notamment tenu à répliquer à un supporter qui lui demandait de "rentrer chez lui", le latéral gauche a publié un texte pour expliquer qu'il ne mettait pas tous les supporters grenats dans le même sac."Je vais couper court avec les deux-trois 'sans cerveau'""Je vais couper court avec les deux-trois 'sans cerveau' qui parlent... Tu critiques, insultes, et après tu fais le choqué parce que je te réponds. Donc à toi et à tes deux-trois potes je vous emmerde, que ça soit très clair.  Je sais ce que je vaux et j'ai toujours respecté MES supporters, pas les blaireaux qui n'attendent qu'une chose, qu'on se casse la gueule pour déverser votre frustration. Je ne pense pas tricher, ni dans ma vie d'homme, ni de footballeur. Certains supporters peuvent en témoigner. Je suis plus que gentil avec tout le monde sauf qu'à un moment donné, quand le respect s'envole, il n'y a plus de footballeur... D'ailleurs merci aux supporters pour hier (les vrais, les trois-quarts du stade) parce que même à la fin vous avez été super ! Le reste, je vous l'ai dit, je vous emmerde et vous n'aurez rien qui mérite un minimum d'estime de ma part. Sur ce, bon dimanche!"

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Metz : Palmieri répond aux attaques dont il est l'objet sur Twitter
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]