Metz : Hantz n'a toujours pas digéré son altercation avec Kombouaré

Metz : Hantz n'a toujours pas digéré son altercation avec Kombouaré©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 08 mars 2018 à 23h57

Dans des propos accordés à RMC, Frédéric Hantz confie qu'il est toujours en colère contre Antoine Kombouaré après l'altercation qui a récemment eu lieu entre les deux hommes. L'entraîneur du FC Metz attend désormais des sanctions.

L'altercation entre Frédéric Hantz et Antoine Kombouaré, à l'occasion de la rencontre Guingamp - Metz (2-2) le 24 février dernier, n'est visiblement pas encore totalement oubliée. Si l'ancien coach du PSG s'était ensuite excusé, tout en expliquant qu'il ne fallait pas"faire passer monsieur Hantz pour une victime", l'entraîneur des Grenats n'a pas digéré, comme il l'a expliqué jeudi soir sur RMC. "Vous dites qu’Antoine Kombouaré s’est excusé mais il s’est excusé auprès de vous, pas auprès de moi. D’ailleurs, il a dit: ‘Il ne faut pas faire passer Frédéric Hantz pour une victime.’ Il a aussi eu des mots à mon égard à la fin du match, publiquement. Je ne veux même pas les répéter parce que c’est honteux d’avoir de telles déclarations vis-à-vis d’un homme et d’un entraîneur. J’ai été très touché par ça."

"Un entraîneur m'a comparé à un animal"

Hantz ne s'arrête pas là et espère désormais que Kombouaré et Bertrand Desplat, le président de Guingamp qui l'avait qualifié de "spécialiste de la provocation" soient sanctionnés. "Ce qu’il s’est passé sur le match est une chose. Les déclarations, c’en est une autre. Les déclarations du président Desplat sont mensongères et diffamatoires. Celles d’Antoine sont une attaque gravissime à l’homme que je suis. Un entraîneur m’a comparé à un animal. Je n’ai pas à juger de ça. Je le constate. J’attends que les instances habilitées à juger ces déclarations le fassent." L'ancien entraîneur de Bastia se réserve même le droit de régler ce conflit devant la justice si nécessaire : "S’il ne se passe rien, peut-être que j’essayerai de faire respecter ma dignité d’homme et d’entraîneur. En portant plainte? J’attends de voir."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU