Mercato : Jardim cherche un nouveau défi

Mercato : Jardim cherche un nouveau défi©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 13 mai 2021 à 23h55

Sans club depuis son licenciement de Monaco en décembre 2019, Leonard Jardim espère bien retrouver un club après s'être bien reposé.



Au chômage depuis un an et demi, Leonardo Jardim a désormais envie de retrouver un club. Lors d'un long entretien à L'Equipe, l'entraîneur portugais s'est confié sur le sujet. « Je ne peux pas dire que je n'ai pas travaillé. J'ai travaillé, mais d'autres choses que le foot. J'ai acheté un domaine (de 16 hectares), avec production d'huile d'olive, de vin. C'est un investissement plaisir : on peut marcher librement, regarder grandir les cèpes sans avoir toujours le masque sur le nez. J'ai beaucoup profité de ma famille, de mes parents, j'ai géré mes affaires et maintenant je suis prêt pour revenir au foot. La situation sanitaire est meilleure, les gens vont revenir au stade. (...) J'ai annoncé à ma famille : je n'accepterai de partir que pour un grand projet, un top club. Seulement pour ça. Cette offre n'est pas arrivée. (...) Et je continue de penser que je peux trouver un projet qui m'intéresse en Europe. Un club qui veut gagner, joueur le haut de tableau », a-t-il notamment expliqué.

« Maintenant le foot me manque »

« C'est comme ça, beaucoup de clubs ont investi sur de jeunes entraîneurs, d'anciens joueurs, comme la Juve, Chelsea, Arsenal, Manchester United, ça a réduit le champ des possibilités. J'ai attendu, mais maintenant le foot me manque. (...) Finalement, c'était sans doute la meilleure période pour s'arrêter. Si, quand j'avais 15 ans, le foot avait été celui-là, aujourd'hui je ferais peut-être un autre métier. (...) Mon point fort, c'est d'avoir toujours atteint l'objectif, même lors de mon deuxième passage à Monaco, a par la suite déclaré Jardim. Et d'avoir formé un paquet de joueurs qui jouent aujourd'hui au très haut niveau, et ça ce n'est pas de la chance. Les dirigeants savent ça, ils ne viennent pas parce que je suis photogénique ou parce que je ressemble à un professeur de français ou d'anglais : ils viennent pour la formation et la rage de vaincre. Ma passion c'est entraîner, organiser mon équipe tactiquement, travailler physiquement, travailler la mentalité des joueurs, gagner des matchs. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.