Mercato : De Carrasso à Mandanda, les gardiens sont dans l'attente

Mercato : De Carrasso à Mandanda, les gardiens sont dans l'attente©Media365

Rémi Farge, publié le dimanche 25 juin 2017 à 07h00

Le marché des gardiens a ceci de particulier qu'il fonctionne sur le principe des dominos. Capable de rester fermé entièrement sur un Mercato, il peut aussi s'ouvrir et s'emballer en quelques jours.

Voilà ce qui pourrait arriver dans les prochaines semaines en Ligue 1. Car si pour l'heure, seul Bordeaux a bougé en recrutant Benoît Costil, d'autres équipes de l'élite pourrait chercher un nouveau numéro 1 pendant la période de mutations. En premier lieu l'OM. Bloqué sur le dossier Mandanda, le club phocéen étudierait la piste Ochoa. Bien fourni avec Trapp et Areola, le PSG aussi réfléchit à se renforcer à ce poste, le nom de Donnarumma étant l'un des seuls à avoir été cité du côté du club de la Capitale. Pour les autres clubs du haut de tableau, pas de changement à prévoir. Nice devrait encore faire confiance à Cardinale, Lopes va rester à Lyon et Subasic à Monaco. Du côté de Lille, malgré une rumeur Mandanda, le poste devrait se partager entre Enyeama, Maignan et Koffi.
Montpellier attend Reynet, Rennes réfléchit
Mais dans les clubs de moindre standing, tout reste très ouvert. Montpellier, en difficulté avec ses gardiens la saison dernière, espère recruter Reynet. En cas de départ de ce dernier, Dijon devrait aussi bouger (Lecomte et Pelé ont été cités). Nantes, qui devrait perdre Riou, cherche un nouveau gardien et pourrait recruter l'Allemand Wiedwald après s'être renseigné en vain sur Sirigu. Rennes, qui a perdu Costil, a récupéré Diallo, de retour de prêt. Mais Christian Gourcuff a laissé la porte ouverte à une nouvelle arrivée. Enfin Strasbourg ne semble pas prêt à faire confiance Oukidja pour la Ligue 1. Nardi a été sondé mais a finalement été prêté par Monaco en Belgique.
Carrasso annoncé un peu partout
Pour pourvoir tous ces postes, certaines pointures espèrent trouver un point de chute. En tête desquelles on trouve Cédric Carrasso, laissé libre par Bordeaux. Son nom revient un peu partout, même à l'étranger (Torino). Geoffrey Jourdren, plus en odeur de sainteté à Montpellier, Benjamin Lecomte et Jean-Louis Leca, relégués en Ligue 2, et Thomas Didillon, dont la place de titulaire n'est plus du tout assurée à Metz, sont aussi à l'affût d'une opportunité. Et même en Ligue 2, des postes sont à pourvoir. Exemple à Sochaux, qui vient d'apprendre que Werner serait encore « out » de longs mois.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.