Médias : Stéphane Guy licencié par Canal +

Médias : Stéphane Guy licencié par Canal +©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 24 décembre 2020 à 14h47

Stéphane Guy, le commentateur des principales affiches de football sur Canal +, a été licencié par la chaîne.



On voyait malheureusement le coup venir et ça n'a pas raté. Stéphane Guy a été licencié par Canal + selon France Bleu après vingt-trois années passées au sein de la chaîne. Le célèbre commentateur des affiches de football diffusées sur C+ est viré après avoir été mis à pied il y a plusieurs jours. Pourquoi ce licenciement abrupt ? Pour « déloyauté » envers la chaîne cryptée, selon le reproche que sa direction lui a adressé depuis deux semaines.

Début décembre, le journaliste de 50 ans avait lancé un message amical à l'humoriste Sébastien Thoen, viré de Canal + pour avoir participé à une parodie de « L'Heure des pros », émission diffusée sur CNews, la chaîne info du groupe. Juste avant le coup d'envoi du match entre Montpellier et le PSG (3-1 pour Paris), Stéphane Guy avait salué amicalement l'ancien chroniqueur du Canal Sports Club et ex-présentateur du Journal du Hard.

Viré pour un message amical à Sébastien Thoen

« Je veux saluer l'ami Sébastien Thoen qui n'a pas eu la sortie qu'il aurait méritée, avait dit Guy à l'antenne. On lui souhaite bon vent. On sait que le bel esprit de Marie Portolano (animatrice du CSC) permettra d'assurer la continuité dans le Canal Sports Club. Il n'y a pas de doute là-dessus. » Puis il avait cité Coluche, « l'un des fondateurs de notre belle chaîne » : « Il faut se méfier des comiques parce que quelquefois, ils disent des choses pour plaisanter. » Pour avoir réalisé une « prise d'otage de l'antenne », le commentateur phare de C+ avait été mis à pied le 9 décembre.

C'était en attendant la décision finale qui vient de tomber avec son licenciement. Alors que Stéphane Guy, qui tient à sa liberté d'expression, est soutenu par une majorité des journalistes de Canal +, une fronde pourrait se dessiner entre la direction de la chaîne cryptée et la rédaction des sports.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.