Médias : Le CSA met en garde beIN Sports

Médias : Le CSA met en garde beIN Sports©Media365

Mathieu WARNIER : publié le lundi 05 août 2019 à 22h45

A la suite d'un débordement verbal de Daniel Bravo lors du commentaire du match Strasbourg-Reims, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a mis en garde beIN Sports.

L'affaire avait fait grand bruit. Lors du match de Ligue 1 entre Strasbourg et Reims, Daniel Bravo s'était laissé aller à une remarque concernant Nuno da Costa qui a choqué les téléspectateurs : « Il a de belles stats quand même. Sixième but et cinq passes décisives, c'est quand même pas mal pour un Noir ». Si, immédiatement, beIN Sports tout comme Daniel Bravo avaient présenté leurs excuses et que l'attaquant strasbourgeois était intervenu sur les réseaux sociaux pour ne pas tenir rigueur de cette incartade assurant qu'« un lapsus, ça arrive », le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel n'en est pas resté là. Dans un communiqué publié ce vendredi, l'instance a mis en garde la chaîne en déclarant que les propos de Daniel Bravo étaient « contraires aux stipulations » de la convention liant beIN Sports au CSA, document permettant à la chaîne d'émettre dans l'Hexagone et qui assure que la chaîne « ne doit pas encourager les comportements discriminatoires en raison de la race, du sexe, de la religion ou de la nationalité ». Une sanction pourrait alors tomber sur la chaîne s'il y a récidive.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.