Médias : Carrière arrête et s'en prend particulièrement à Mbappé

Médias : Carrière arrête et s'en prend particulièrement à Mbappé©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 25 mars 2022 à 13h45

Selon Eric Carrière, l'attitude globale de Kylian Mbappé reflète un football qui a mal tourné. Entre autres, le consultant cite la vedette du PSG pour justifier la mise en retrait imminente de son rôle qu'il occupait depuis 2010.



Eric Carrière ne sera plus consultant la saison prochaine. Décidant à 48 ans de se focaliser sur son activité dans le vin, à Dijon (où il avait terminé sa carrière de joueur en 2010), il a longuement argumenté sa décision pour L'Equipe. Comme Christophe Dugarry en 2020, il fait part de son exaspération du football moderne : "Quand je vois Frédéric Antonetti et Sylvain Armand qui se tapent dessus, des entraîneurs qui vont gueuler sur l'arbitre parce que leur joueur est au sol alors qu'on sait qu'il n'a rien... Je suis usé de dire ça à la télévision, car ça ne change rien."

"Je suis désolé, mais il est condescendant"

Le champion de France 2001 avec Nantes n'hésite pas non plus à s'en prendre nommément à Presnel Kimpembe et Kylian Mbappé, à titre d'exemples : "Tu as des mecs qui font 1,90 m, qui marchent en bombant le torse, et qui restent au sol si tu les touches à peine. Presnel Kimpembe est très fort, mais il va mettre des boîtes et dès qu'il prend un petit coup, c'est la fin du monde ! Je n'ai pas non plus envie de voir Kylian Mbappé se tourner vers le public et lever les bras parce que Danilo ne lui met pas le bon ballon. Ce n'est pas un bon comportement. Toutes les mauvaises attitudes qu'on laisse passer, qui sont autorisées, viennent polluer cet esprit d'équipe. L'individualisme, c'est hyper contagieux."

Carrière se remémore aussi un groupe de "cinq ou six joueurs, avec le visage haineux à courir après l'arbitre en mode 'Tu n'es rien'" : "Tu ne joues pas ta vie, tu n'es pas en Ukraine ! Mais j'ai constaté que pour certains dirigeants, ce n'était pas grave que des joueurs, les mieux payés, aient une mauvaise attitude. C'est même normal." Et Kylian Mbappé en prend décidément pour son grade, l'ancien international se saisissant de l'affaire des sponsors en équipe de France pour dénoncer encore le jeune champion du monde du PSG, qui a refusé de participer à certaines opérations commerciales...


"C'est comme Guy Roux, que j'ai connu à Lens et qui mettait du strap sur le logo de l'équipementier du club parce qu'il voulait son propre contrat perso. Comportement individualiste. Dire que l'argent gagné par la Fédé ne sera pas reversé au foot amateur... C'est beaucoup plus compliqué que ça. De l'argent pro qui part vers le monde amateur, il y en a, ça pourrait être mieux. Mais là, ça fait un peu 'Moi je suis au top, et la Fédé, ça ne va pas' (...) Je suis désolé, mais Kylian Mbappé est condescendant avec ses adversaires. Il est meilleur, plus rapide et parfois les autres font faute sur lui par maladresse. Et on me rétorque qu'il est irréprochable depuis le début de saison. La preuve que non."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.