Marseille : Villas-Boas fait un don à la ville

Marseille : Villas-Boas fait un don à la ville©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le lundi 01 novembre 2021 à 19h42

L'ancien entraîneur de l'OM, André Villas-Boas, a fait un don à L'Arche à Marseille.



Pendant près de deux ans, André Villas-Boas a dirigé l'Olympique de Marseille. Avec de bons moments. Le technicien portugais a également connu des périodes compliquées. Nommé avant la saison 2019-2020, il avait finalement trouvé un accord début mars 2021 pour la résiliation de son contrat après avoir donné sa démission, furieux d'apprendre certaines décisions liées aux transferts réalisées contre son gré. L'aventure s'était mal terminée, mais Villas-Boas n'a pas oublié Marseille.

« Même à distance, j'ai voulu continuer à les accompagner de la meilleure façon possible »

Le Portugais vient en effet de réaliser un don à la cité phocéenne. Président de l'association "Race for Good ", créée en 2018 après sa participation au Paris-Dakar, André Villas-Boas a annoncé avoir fait un geste envers l'Arche, organisme caritatif qui aide les personnes en situation de handicap. « C'est avec beaucoup de joie et d'émotion que Race for Good s'associe à l'organisme de l'Arche à Marseille, a écrit André Villas-Boas à travers son association sur les réseaux sociaux. Dès mon arrivée à l'OM, j'ai permis aux personnes de l'Arche de venir assister aux entraînements de l'équipe de l'Olympique de Marseille pour passer des moments avec nous, en espérant que ces instants leur apportent du bonheur et de bons souvenirs. Désormais, même à distance, j'ai voulu continuer à les accompagner de la meilleure façon possible. »

Passé par le FC Porto, Chelsea, Tottenham, le Zénith Saint-Pétersbourg et Shanghai avant l'OM, André Villas-Boas avait rencontré les encadrants et les bénéficiaires de l'Arche quand il dirigeait l'équipe provençale. Le Portugais les avait notamment invités à assister à des entraînements au centre Robert-Louis-Dreyfus. Agé de 44 ans, AVB est actuellement sans poste. Mais huit mois après son départ, il est loin d'avoir oublié Marseille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.