Marseille : L'étrange comparaison de McCourt après les incidents

Marseille : L'étrange comparaison de McCourt après les incidents©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 31 janvier 2021 à 11h30

Ce dimanche, Frank McCourt, le propriétaire de l'OM, s'est exprimé sur les incidents de la veille, du côté de la Commanderie.



Le président américain de l'Olympique de Marseille a pris son temps pour réagir à l'assaut lancé ce samedi contre la Commanderie par quelques dizaines d'individus. Frank McCourt a dit sa détermination à retrouver les auteurs de ces actes qu'il n'a pas hésité à mettre en parallèle avec l'intrusion de plusieurs milliers de ses compatriotes le 6 janvier 2021 du côté du Capitole, à Washington DC. Le communiqué du l'homme fort de l'OM se veut clair : il veut assainir le club et rien ne l'en empêchera.

"Rien n'est plus important pour l'OM et ses dirigeants que la sécurité de nos salariés, de nos supporters et de notre communauté, débute Frank McCourt dans son communiqué publié ce dimanche. Il peut y avoir des désaccords (...) mais nous ne tolérons pas qu'(ils) se traduisent par un comportement violent. Les supporters de l'OM aiment leur club et il est donc impossible à mes yeux de reconnaitre ce statut à ces groupuscules de voyous. (...) Les personnes reconnues responsables de ces actes de violence scandaleux (seront) traduites en justice."

"Des irresponsables dépassés"

Puis le président de l'OM en est venu à la comparaison Commanderie-Capitole : "Comme tant de citoyens en Amérique et dans le monde, j'ai été bouleversé et scandalisé par les images du Capitole, pris d'assaut par des irresponsables obéissant à des injonctions qui les dépassaient. [...] Ce qui s'est passé il y a quelques semaines à Washington DC et ce qui s'est passé hier à Marseille suivent une logique comparable : quelques sources alimentent un brasier fait d'opinion, d'invectives et de menaces qui sont amplifiées par les réseaux sociaux, créant les conditions qui mènent à la violence et au chaos."


Face aux "forces obscures"

En guise de conclusion, Frank McCourt a fait référence à "ces forces obscures" qui "souhaitent réduire à néant le travail accompli". Il précise que celles-ci vont échouer dans leur entreprise car "elles ne font que nous renforcer dans la conduite de (son) plan".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.