Marcelo, le roc dont Lyon avait besoin

Marcelo, le roc dont Lyon avait besoin©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le dimanche 14 janvier 2018 à 09h58

Débarqué l'été dernier à Lyon, Marcelo s'est déjà imposé comme le patron de la défense lyonnaise. Une adaptation express qui attire les regards.

Après une trêve bien méritée, l'OL attaque cette seconde partie de saison contre Angers. Auteurs d'un nul à l'aller (3-3), les Lyonnais ont encore en travers de la gorge les décisions arbitrales de ce jour-là. Parmi elles, l'exclusion de Marcelo pour avoir jeté involontairement le carton jaune qui venait de lui être infligé par terre. Une décision absurde de l'arbitre mais pour le Brésilien, c'est du passé. « Les erreurs d'arbitrage font partie du foot. Tout le monde peut en faire, c'est du passé. Il faut passer à autre chose et aller de l'avant. », assure-t-il en conférence de presse vendredi. Six mois après son arrivée à l'OL, Marcelo s'est imposé comme le « boss » de la défense lyonnaise même s'il n'aime pas ce raccourci.Recruté pour son impact physique et son charisme, l'ancien de Besiktas ne déçoit pas, loin de là. Avec lui, les Gones ont trouvé une assise défensive qui lui faisait tant défaut ces dernières années. Avec Jérémy Morel, il forme une doublette, certes pas la plus rapide de l'histoire, expérimentée. Résultat ? 20 buts encaissés lors de la phase aller avec notamment 5 clean sheet entre la 10eme journée et 14eme de L1 même si l'ancien international U20 brésilien préfère la jouer modeste. « C'est un travail d'équipe. On défend mieux collectivement et ça part de devant. Et Antho (Lopes) fait aussi la différence. Si l'on loue l'apport offensif des recrues Mariano ou Bertrand Traoré depuis le début de la saison, l'ancien du PSV est loin d'être étranger à la bonne réussite des Lyonnais. «Marcelo a une grande part dans nos résultats dans sa faculté à rassurer les joueurs autour de lui. Il est toujours sérieux, régulier», disait Bruno Genesio en novembre.Le coach a bien conscience d'avoir enfin trouver un joueur capable de prendre le poste laissé vacant par Samuel Umtiti. Le défenseur central est tout simplement le joueur de champs le plus utilisé par le coach des Gones (2 207 minutes). Plutôt pas mal pour un joueur qui ne touchait pas un mot de français. « « J'ai joué plusieurs années en Europe, dans d'autres championnats, et ça a accéléré mon adaptation. Je me sens très bien ici, je suis heureux sur et en-dehors du terrain et ma famille aussi. », avoue-t-il. Seulement, il n'a jamais caché que Lyon représentait un tremplin lui qui affiche déjà 30 ans au compteur. Mais si le Barça a semblé sur les rangs cet hiver, c'est bien entre Rhône et Saône que le roc va finir la saison. Tant mieux pour l'OL qui est lancé dans une lutte à trois pour le podium avec Monaco et Marseille et qui sait, peut-être que ses performances en L1 et Ligue Europa permettront à Marcelo de taper dans l'œil de Tite pour la prochaine Coupe du monde...
 
3 commentaires - Marcelo, le roc dont Lyon avait besoin
  • En effet Marcelo est un excellent défenseur complémentaire de Morel ou Diakaby en défense centrale.Les autres forces de l'Ol sont leur gardien, Fékir et Trousart chacun dans leur régistre

  • Excellent défenseur "dur sur l"homme" comme on dit pudiquement (!).......Le FCN a Diégo Carlos dans le meme registre (+ le poète N. Pallois) et l'OL a Marcelo.....En attendant, ce sont 2 des meilleurs défenseurs de ligue 1.....Bons choix des jumeaux Waldemar Kiki et Jean Mimi !

  • "recruté pour son impact physique", école lyonnaise pur jus...

    Bottleneck ...
    Si vous l'aviez dans votre équipe au lieu de LACROIX ,par exemple,
    Vous ne seriez pas à votre niveau actuel au classement .
    Il faut rester logique devant votre véritable situation.

    Avec la défense de merde du club dont tu es fan il serait bien que celui ci recrute un tel joueur, car comme passoire ton club en est une.

    Ca, pour Lemoine, Monsieur Elias, je ne peux que vous rejoindre.......Brutal, méchant et sournois qui plus est....Mais ce n'est pas un Stéphanois de formation, rappelez-vous....Mais Rennais !
    Quant à Pierre-Gabriel, et l'agression sur Sarr...N'est ce pas plutot Théophile-Catherine, Rennais de formation, lui aussi ? .....Mais, rien de comparable avec Lemoine.
    Par contre, je ne vous suis pas sue le "cas" Perrin.
    Bon dimanche.....Et allez les Jaunes (et l'OL !)).

    stéphanois, non merci...
    réfléchissez avant de parler...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]