Lyon : Aulas verrait bien Parker lui succéder

Lyon : Aulas verrait bien Parker lui succéder©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe : publié le mercredi 26 février 2020 à 10h42

Dans un entretien accordé au Figaro, Jean-Michel Aulas confie que Tony Parker a le profil pour lui succéder à la tête de l'Olympique Lyonnais.



Une fois sa carrière de joueur terminée, Tony Parker a rapidement embrayé sur le poste de président de l'Asvel. Très actif dans son nouveau rôle, l'ancien joueur des Spurs a notamment mis en place un partenariat en décembre dernier avec l'Olympique Lyonnais. L'idée de cet accord est notamment de voir sortir de terre une Arena capable d'accueillir des matchs de basket juste à côté du Groupama Stadium. L'ancien basketteur est également présent au capital d'OL Reign, franchise de football féminin présente à Seattle. Et il n'est pas exclu de voir dans le futur Parker se diversifier dans ses fonctions, quitte à bifurquer sur le ballon rond. Président de l'OL depuis 33 ans et désormais âgé de 70 ans, Jean-Michel Aulas n'a en effet jamais été aussi proche de passer la main et estime que Parker a le profil pour lui succéder. « Tony coche à peu près toutes les cases », a lâché l'actuel parton de Lyon dans un entretien au Figaro.

« Je m'entends très bien avec Tony et ce sera un entrepreneur de très grand renom »

Aulas a ensuite précisé les conditions qui pourraient conduire Parker à se retrouver un jour président de l'OL : « Evidemment, pour qu'il me succède, il y a deux paramètres. L'actionnariat, dont je suis le premier garant et qui représente un capital très important. Et sur le côté président-manager, Tony a le profil. Il est plus jeune, avec une image internationale, c'est un mec bien. Celui qui rachètera l'OL quand je devrai partir - soit parce que j'aurai gagné la Coupe d'Europe et le championnat à nouveau, ou parce que je serai appelé à d'autres fonctions - il faudra qu'il soit accompagné par un actionnaire qui l'adoubera. C'est prématuré de dire ce qu'on peut imaginer. Je m'entends très bien avec Tony et ce sera un entrepreneur de très grand renom. Est-ce qu'il sera président d'une franchise NBA, ou un jour à la tête d'un club de foot ? Il faut lui poser la question. En toute honnêteté, rien n'est défini. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.