Lyon : Aulas incrimine l'Etat

Lyon : Aulas incrimine l'Etat©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 03 juin 2020 à 23h25

Pour le président rhodanien Jean-Michel Aulas, le gouvernement est le principal responsable de la crise que traverse aujourd'hui le football français.

Décidément, Jean-Michel Aulas a toujours autant de mal à digérer la décision qui a été prise d'arrêter prématurément la saison de Ligue 1. Le président lyonnais ne cesse de déplorer ce verdict, et tout faire également pour tenter de l'invalider. À mesure que le temps passe, il commence à penser plus au futur, mais son mécontentement reste prégnant et ce mercredi il l'a dirigé vers les responsables du gouvernement à l'occasion d'une intervention sur la radio RMC. Selon lui, « c'est l'Etat qui a intimé l'ordre d'arrêter » et « sa responsabilité est donc engagée. »

Un recours pour « réclamer les 800M€ de déficit »

Aulas a fait savoir ensuite que les clubs de l'élite sont en train de se mobiliser pour tenter de limiter le manque à gagner. L'idée est « de déposer un recours pour réclamer les 800M€ de déficit probable ». Une initiative commune et qui tranche avec le désaccord qu'ils avaient affiché avant l'arrêt du championnat. JMA ayant souligné que « ceux qui étaient d'accord pour l'arrêt étaient ceux qui étaient européens ou ceux qui risquaient de descendre. »


Enfin, et même s'il sait que ses chances de parvenir à ses fins sont extrêmement réduites, l'homme fort de l'OL n'abandonne pas encore totalement l'éventualité d'une reprise. « C'est ce qu'on va demander demain au tribunal, a-t-il déclaré. Le Conseil d'Etat va avoir à juger sur la reprise et les modalités d'arrêt (...) J'avais une réunion cet après-midi avec Nasser Al-Khelaïfi et l'ECA, l'association des clubs européens et la procédure avancée par l'UEFA est celle que nous pourrions suivre aujourd'hui: reprendre les entraînements maintenant et les matchs au bout de 3 ou 4 semaines. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.