LOSC : Galtier répond à Kakuta

LOSC : Galtier répond à Kakuta©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 06 mai 2021 à 16h50

Christophe Galtier sait à quel point le derby de vendredi soir, entre Lens et Lille, comporte de forts et multiples enjeux. Le coach du LOSC s'est notamment exprimé sur le contexte d'un tel match et son environnement.



Au lendemain de la sortie piquante de Gaël Kakuta, qui a indiqué vouloir priver le LOSC de titre à l'occasion du derby très attendu vendredi soir, en ouverture de la 36eme journée de Ligue 1 (à Bollaert), Christophe Galtier ne s'en est pas ému plus que ça. Tout en rappelant, au passage, que l'ancien joueur de Chelsea ou Amiens était natif de Lille... "Mais ce sont des phrases de derby, tempère le coach des Dogues. Dieu sait que j'en ai vécus, il y a toujours ça, ça fait partie de l'emballage et du folklore. Le plus important, c'est que ça se passe dans un bon état d'esprit. Pas tranquillement, mais que ça se passe bien sur le terrain, afin qu'il n'y ait aucun débordement à l'extérieur. Que ce soit après le match, mais aussi bien après..."

"Le PSG gagnera ses trois matchs"

Galtier, par ailleurs, se dit absolument certain que le Paris Saint-Germain "gagnera ses trois matchs", ce qui oblige donc Lille à ne commettre aucun faux pas s'il souhaite être sacré champion de France : "Il n'y a pas de pression supplémentaire, rien ne change dans la préparation. Lens fait une saison extraordinaire pour un promu, mais on reste sur du classique. Ma causerie ne sera pas différente. En dehors de leur football total, ils posent beaucoup de problèmes tactiquement (...) Quant aux Parisiens, l'élimination laissera-t-elle des traces ? C'est très difficile de répondre. Mais je pense qu'il gagneront leurs trois matchs, donc si on veut rester en tête, il faut faire la même chose."


Alors que Paris se déplace à Rennes puis reçoit Reims et se rend à Brest, Lille terminera sa saison avec la réception de Saint-Etienne et une ultime visite à Angers, après ce derby de vendredi. Un point sépare les deux équipes, qui ont désormais creusé un petit écart aux deux premières places, à la suite du succès de Lyon à Monaco (2-3) dimanche soir : le PSG, à un point du LOSC, compte ainsi quatre et cinq unités d'avance sur l'ASM et l'OL.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.