Lille : Pour Galtier, les gens veulent "voir Paris en danger"

Lille : Pour Galtier, les gens veulent "voir Paris en danger"©Media365

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 29 janvier 2021 à 19h21

L'entraîneur du LOSC, Christophe Galtier, estime que le public désire voir le PSG en danger, dans l'optique de la course au titre. Toutefois, il reste mesuré sur les chances de son équipe.



Cette saison, la lutte pour le titre existe en Ligue 1. En tête du classement avec 45 points, le PSG doit composer avec une concurrence forte, symbolisée par Lille, qui compte le même nombre d'unités, et Lyon, situé à 2 longueurs. De fait, les observations sont polarisées autour de ce fait peu commun ces dernières années dans le Championnat de France. Avant la rencontre de son équipe contre Dijon, dimanche (17 heures), Christophe Galtier s'est avoué conscient de cette nouvelle réalité qui, selon lui, plaît aux spectateurs.

"L'opinion prend plaisir à voir Paris titillé par d'autres équipes"

"Je ne pense pas que les gens veulent voir spécialement Lille ou Lyon dans la bataille, mais ils veulent voir Paris en danger pour le titre national. Ils veulent une bagarre car il n'y en a pas eu depuis un certain moment. Souvent, à mi-parcours, Paris avait pris ses distances. Ce n'est pas le cas cette fois-ci pour différentes raisons. C'est vrai que l'opinion en général prend plaisir à voir Paris titillé par d'autres équipes, mais ce n'est pas lié à Lille ou Lyon. C'est juste que ça crée du suspense", a-t-il expliqué en conférence de presse. Cependant, il a confié qu'il ne voulait pas se prononcer sur les chances du LOSC. "Je regarde ce qui se passe derrière parce que plus on prendra de points d'avance, mieux ce sera. Et si on prend plus de points d'avance, ça voudra dire qu'on est au contact de Paris."



Situé à la dix-huitième place du classement, Dijon lutte pour son maintien en Ligue 1. Alors que les joueurs dirigés par David Linarès restent sur une défaite face à Lorient (3-2), Christophe Galtier a exprimé son envie première : "On peut imaginer un match avec un bloc très compact dijonnais, où on devra faire le jeu et s'exposer. Ces derniers matchs, l'adversaire a ouvert le score. J'ose espérer cette fois qu'on marquera en premier, ce qui changera fortement la physionomie du match."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.