Ligue 1 : Nantes rafraîchit l'OM

Ligue 1 : Nantes rafraîchit l'OM©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le samedi 22 février 2020 à 19h57

Logiquement battu par Nantes (1-3), Marseille a concédé sa première défaite en Ligue 1 depuis près de quatre mois. Ce succès permet aux Canaris de se relancer complètement dans la course à l'Europe.

Invaincu depuis fin octobre en Ligue 1, l'OM a vu sa belle série stopper par Nantes qui a parfaitement piégé les hommes d'André Villas-Baos. Sans être ultra dominateurs, les Canaris ont logiquement ouvert le score par Anthony Limbombe avant que Morgan Sanson n'égalise dans la foulée. En seconde période, Kader Bamba puis Alvaro Gonzalez, contre son camp, ont permis à Nantes de repartir avec les trois points.

L'OM n'a pas pesé offensivement

Sur un nuage après sa victoire acquise à Lille (2-1) dimanche dernier, Marseille s'imaginait déjà conforter un peu plus sa deuxième place au classement avec la réception de Nantes ce samedi dans un Orange Vélodrome à guichets fermés. Mais souvent habitué à jouer des vilains tours à l'OM, Christian Gourcuff a une nouvelle fois tendu un piège efficace pour repartir avec les trois points de ce déplacement en Provence. Parfaitement organisés, les Canaris n'ont concédé que très peu de situations tout au long de la rencontre. Sans se montrer forcément dangereux offensivement, Nantes va néanmoins logiquement ouvrir le score par Limbombe d'une tête plongeante suite à un centre de Bamba (35eme). Comme à Lille, l'OM a attendu d'être mené pour apporter du danger sur le but adverse. Bien décalé par Boubacar Kamara, Sanson est parvenu à égaliser d'une frappe enroulée de l'extérieur de la surface qu'Alban Laffont n'a pu que freiner (39eme). On se dit alors que les Marseillais sont repartis pour faire le coup de Lille : à savoir faire preuve de caractère et d'efficacité à défaut de maîtriser leur sujet.

Nantes peut se (re)mettre à rêver

Malgré une bonne entame de seconde période de la part des Olympiens, Nantes a réussi à prendre de nouveau l'avantage au score grâce à une jolie frappe enroulée de Bamba avec l'aide du poteau (53eme). Face à un bloc compact, les hommes d'André Villas-Boas ont ensuite peiné à apporter du danger sur le but adverse. En dehors de quelques coups de pied arrêtés de Dimitri Payet, à l'image de cette occasion d'Alvaro Gonzalez qui a dévissé sa frappe dans la surface (87eme), les Marseillais ne sont pas parvenus à se créer d'occasions franches dans cette seconde période. En contre, Nantes a finalement réussi à faire le break dans les arrêts de jeu sur un but contre son camp de Gonzalez (90eme+1). Malgré ce revers et en attendant les autres résultats du week-end, Marseille est néanmoins toujours confortablement installé à la deuxième place du classement. Après cinq matchs sans succès, Nantes a de son côté retrouvé le goût de la victoire et remonte à la dixième place à quatre points du podium. Les Canaris peuvent pourquoi pas rêver d'Europe à condition de réitérer des performances comme celles de cet après-midi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.