Ligue 1 : Malgré Ganago, Lens a été tenu en échec

Ligue 1 : Malgré Ganago, Lens a été tenu en échec©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le dimanche 27 septembre 2020 à 17h07

Ignatius Ganago a encore marqué mais cette fois, Lens n'a pas réussi à s'imposer. Les Nordistes ont été tenus en échec par Nîmes (1-1).

Dans une spirale négative en championnat, Nîmes avait l'occasion de remonter dans la première partie de tableau en cas de succès, tandis que les Lensois avaient l'opportunité de grimper sur le podium en prenant les trois points. Les deux équipes se sont finalement neutralisées (1-1) au terme d'un match équilibré. Si les Sang et Or pensaient tenir la victoire par une réalisation de Ignatius Ganago (34eme), les Crocodiles ont su répondre en fin de match par Zinedine Ferhat (87eme). Au classement, Lens chute d'une place et descend à la 6ème position, Nîmes grimpe à la 14ème position.

Kakuta dans tous les bons coups

Dominateur et en confiance d'entrée de jeu, Lens a imposé le tempo de la rencontre rapidement en trouvant la barre transversale dès la 6eme minute de jeu par l'intermédiaire du pied gauche de Gaël Kakuta. Intenable au cœur du jeu, Kakuta sème la panique sur le flanc gauche et Clauss en profite pour mettre à contribution Baptiste Reynet d'une puissante frappe du gauche (7eme). Avertissement sans frais, pour le NO et partie remise pour Kakuta. L'international congolais a remis le pied sur l'accélérateur et profité d'une erreur des Nîmois au milieu du terrain pour faire parler sa vitesse sur le flanc gauche et centrer parfaitement pour Ignatius Ganago. L'attaquant camerounais n'a pas tremblé pour placer un plat du pied gauche dans le petit filet opposé de Reynet (34ème). Ganago soigne ses statistiques par la même occasion en marquant son 4eme but en 4 rencontres.

Ferhat sauve les siens

En seconde mi-temps, Lens a tenu bon défensivement, et Nîmes a tenté de mettre plus de rythme et de vitesse dans les enchaînements mais la précision fait défaut aux Crocodiles tout au long de cette deuxième période. Malgré des bonnes combinaisons sur les ailes via Renaud Ripart et Zinedine Ferhat, les Nîmois se sont montrés trop maladroits dans la zone de vérité pour inquiéter suffisamment Jean-Louis Leca. Serein défensivement, Lens a alors procédé en contre pour doubler la mise. Des contres sans conséquences pour le NO. Les Crocos n'ont pas abdiqué et ont poussé en insistant sur les côtés. Le travail a fini par payer pour les Crocodiles grâce un nouveau débordement de Ripart sur le flanc gauche. Ce dernier s'est battu pour centrer en retrait. Ferhat ne s'est pas manqué pour ajuster du droit Leca (87eme) et donner un point précieux aux siens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.