Ligue 1 : Les réactions de Moulin, Laurey et Blaquart

Ligue 1 : Les réactions de Moulin, Laurey et Blaquart©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 03 décembre 2019 à 23h45

A l'issue des premiers matchs de la seizième journée de Ligue 1 ce mardi, certains coachs de Ligue 1 n'ont pas mâché leurs mots.

Stéphane Moulin (entraîneur d'Angers)

« Il faut féliciter Marseille, et leur entraîneur, car je pensais qu'ils allaient s'y prendre autrement : ils avaient d'autres armes pour nous battre. Et le résultat leur a donné raison. Ils ont très bien défendu, tous ensemble, et ils se sont focalisés sur ce domaine-là. Ils m'ont surpris, car renoncer au jeu comme ça, avec la qualité qu'ils ont, c'est très fort. »

Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Brest)

« On a fait un match intense, concentré. On a eu des occasions, on les a mises au fond. C'est un match complet, on n'a pas eu de trous. Ça veut dire aussi qu'on commence à apprendre. Je n'étais pas vraiment satisfait du match de Marseille et là, j'ai retrouvé d'autres valeurs. »

Thierry Laurey (entraîneur de Strasbourg)

«  Quand on ne respecte pas le plan de jeu mis en place, qu'on ne respecte pas le football et qu'on fait preuve de légèreté face à une équipe très rigoureuse, très agressive, on explose en plein vol. C'est une grosse claque ce mardi. C'est totalement anormal de notre part de se comporter de la sorte. On a pensé qu'on allait dicter notre loi ici et que ça allait se passer tranquillement alors que ce n'était pas du tout ça qui était prévu (...). C'est une claque comme je n'en avais jamais pris depuis que je suis à Strasbourg. »

Paulo Sousa (entraîneur de Bordeaux)

« À partir du moment où l'équipe a commencé à jouer vertical, on a fait mal à notre adversaire. Après le deuxième but, l'équipe était bien pus confiante, a bien fait circuler, à étirer les joueurs entre chaque ligne mais aussi entre les lignes, avec des changements de vitesse, les dernières bonnes passes avec la possibilité de marquer des buts. Josh Maja ? C'est un des joueurs qui a le meilleur niveau de finition parmi nous, surtout lorsqu'il travaille bien sûr le premier contrôle. Après, il n'a pas besoin de beaucoup d'espace pour finir bien. »

Bernard Blaquart (entraîneur de Nîmes)

« On a été mauvais, très mauvais, très très mauvais. L'équipe a sombré, j'espère qu'elle a touché le fond, qu'il n'y a pas plus bas. Des explications, j'essaye d'en trouver mais ce n'est pas facile. C'est une défaite qui peut laisser des traces. On a la chance dans le football de rejouer rapidement derrière, c'est là qu'on verra si ça a laissé des traces. Ou on s'en fout, ou on est touché. Les joueurs ne s'en foutent pas, ils sont touchés ce soir. (...) C'est une des pires soirées que j'aie vécues. »
Sources : AFP, Girondins4Ever

Vos réactions doivent respecter nos CGU.