Ligue 1 : Lemina et Xeka suspendus, l'OM sanctionnée

Ligue 1 : Lemina et Xeka suspendus, l'OM sanctionnée©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le mercredi 15 septembre 2021 à 22h07

En sa séance du 15 septembre 2021, la Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel a suspendu plusieurs acteurs dont Mario Lemina et Xeka. L'OM a également écopé d'une amende.



Réunie ce mercredi 15 septembre 2021, la Commission de discipline de la LFP avait de nombreux dossiers à traiter. Parmi les plus importants figurait celui de Mario Lemina. Averti ce dimanche lors du succès des Aiglons à Nantes (0-2), le milieu de l'OGC Nice a récolté trois cartons jaunes lors de ses trois derniers matchs disputés en Ligue 1 et a donc logiquement été suspendu pour une rencontre. Même son de cloche pour Xeka. Le milieu portugais de Lille a pour sa part reçu vendredi lors de la défaite du Losc à Lorient (2-1) son 3eme carton jaune en trois journées consécutives. Néanmoins, la sanction à l'encontre de ces deux milieux de terrain prendra effet à partir du mardi 21 septembre. Ils pourront donc prendre part à la 6eme journée de Ligue 1 ce week-end.

L'OM et Rennes mis à l'amende

En Ligue 1 toujours, l'Olympique de Marseille a également écopé d'une sanction en raison de l'utilisation d'engins pyrotechniques de la part de ses supporters lors du match de la 4eme journée opposant l'OM à Saint-Etienne (3-1) au stade Orange Vélodrome. Le club phocéen devra s'acquitter d'une amende de 30.000 euros, dont 16.000 euros par révocation d'un sursis en cours. En outre, les secteurs Commando Ultra 84 et Fanatics de l'Orange Vélodrome subiront une fermeture pour deux matchs avec sursis. Le Stade Rennais a également écopé d'une sanction pour des raisons similaires. Lors du déplacement des Bretons à Angers (2-0), le comportement des supporters rennais leur coûtera la fermeture pour un match, avec sursis, du parcage visiteur à l'occasion d'un match à l'extérieur ainsi que 20.000 euros d'amende au club.

Plancque et Diedhiou payent fort leurs écarts

En Ligue 2, l'entraîneur du Nîmes Olympique, Pascal Plancque, sera privé de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles à cause de son exclusion lors de la défaite des Crocos contre Grenoble (2-1) lors de la 7eme journée. Cette sanction prend effet immédiatement. Idem pour Christophe Diedhiou dont le comportement d'après-match suite à la défaite de Sochaux à Ajaccio lors du 7eme chapitre (1-0) lui vaut une suspension à titre conservatoire. Son dossier demeure en instruction.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.