Ligue 1 : Le PSG et la LFP recadrent Tebas

Ligue 1 : Le PSG et la LFP recadrent Tebas©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 08 septembre 2021 à 18h03

Suite aux déclarations récentes de Javier Tebas, la LFP, comme le PSG, ont tenu à répondre ce mercredi. Le président de la Liga en prend pour son grade.


Mardi, le président de la Liga, Javier Tebas, avait largement critiqué le PSG et son recrutement effectué lors de cet été, ciblant notamment les arrivées de Lionel Messi et Sergio Ramos, les anciens capitaines du FC Barcelone et du Real Madrid. "Le PSG ressemble à la Ligue des légendes quand on regarde l'âge de certains de ses joueurs. Aujourd'hui, le PSG dépense plus de 500 millions d'euros en salaires, alors qu'il y a eu les pertes liées au Covid, et la baisse des droits TV en France. Ce n'est pas viable", disait le patron de la Liga, parlant du club francilien comme d'un "problème" à régler.

Le PSG s'en prend à Tebas et à la Liga

Ce mercredi, la réponse est arrivée, de la part du PSG et de la LFP, avec un agacement partagé. Le club de la capitale reprochant au dirigeant ses attaques permanentes contre le Championnat de France, le PSG, et ses joueurs. "Année après année, il ne vous a pas échappé que nous nous conformons pourtant aux régulations de l'UEFA et de la France, notamment celles de la DNCG. Il est d'ailleurs utile de souligner que la LFP n'a pas, contrairement à votre Ligue, attendu ces dernières années pour prendre des mesures et mettre en place un fort contrôle financier. Il est de notoriété publique que certains clubs espagnols et que votre Ligue sont confrontés à des niveaux d'endettement insoutenables après une mauvaise gestion flagrante, sans parler de la manière dont le football espagnol a été financé au cours de la dernière décennie - y compris par l'État", a écrit le PSG dans une lettre envoyée à Tebas, dont les propos ont été relayés par RMC Sport.


La LFP, elle, a pointé le caractère outrancier des propos tenus par Tebas, demandant, en filigrane, au patron de la Liga de s'occuper de son propre championnat. "La Ligue de Football Professionnel demande donc à M. Javier Tebas de surveiller ses déclarations outrancières. La Ligue de Football Professionnel et la Liga ne partagent visiblement pas la même approche de ce que devrait être les relations inter ligues. La Ligue de Football Professionnel ne souhaite pas être la 'muleta' agitée par M.Tebas afin de masquer les problèmes internes traversés actuellement par le football professionnel espagnol. Elle tient par contre à rappeler que les largesses financières dont ont pu bénéficier les clubs espagnols durant de très nombreuses saisons et qui sont à l'origine des problèmes actuels, ne sont ni de sa responsabilité, ni de celle du Paris Saint-Germain", puis d'ajouter : "A ce sujet, la Ligue de Football Professionnel n'a aucune leçon à recevoir en matière de contrôle financier des clubs. Il est incontestable en effet que la LFP a joué un rôle moteur dans ce domaine au niveau européen avec la création de la DNCG qui constitue, encore aujourd'hui, un modèle de régulation performant reconnu de tous."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.