Ligue 1 : Le président d'Amiens choque le LOSC

Ligue 1 : Le président d'Amiens choque le LOSC©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 30 septembre 2017 à 22h53

Le président d'Amiens, Bernard Joannin, et le directeur général du LOSC, Marc Ingla, se sont répondus après l'effondrement d'une barrière de la tribune visiteurs au stade de la Licorne, les propos du premier ayant déclenché la polémique.





 

Ce samedi soir, le match entre Amiens et Lille n'a pas pu aller à son terme. Un drame s'y est noué peu après le quart d'heure de jeu, lorsque qu'une barrière de la tribune visiteurs s'est effondrée sous le poids des supporters lillois. Un bilan provisoire fait état de 29 blessés, dont 6 grièvement. Deux heures après la rencontre, alors que les secours évacuaient les premiers blessés, une première polémique est née dans les couloirs du stade de la Licorne. En conférence de presse, le président amiénois, Bernard Joannin, a tenu des propos maladroits pour commenter ces incidents.
Joannin : « Une réflexion à avoir sur les déplacement de supporters »
« Le football doit être une fête. Les services de police nous avaient prévenus que 200 ultras très énervés étaient dans le parcage lillois. Plus de 500 personnes se sont lancées sur cette barrière qui était en parfait état. Imaginez 500 personnes qui voulaient pénétrer sur le terrain ! Je pense qu'il y a une réflexion forte à avoir au niveau de la Ligue concernant les déplacements de supporters », a lâché le président d'Amiens, dans des propos qui ont été très vite interprétés comme une accusation du comportement de certains fans des Dogues.
Ingla : « Des déclarations irresponsables et indignes »
Remonté, le directeur général du LOSC, Marc Ingla, s'est empressé de lui répondre sur Twitter. « Le LOSC a le droit de s'interroger sur les conditions d'accueil et sécurité proposées pour nos supporters par le club et le stade d'Amiens, écrit le bras-droit de Gérard Lopez. Le LOSC souhaite que les responsabilités de cet accident soient rapidement identifiées, pour ses supporters et les victimes et afin que cela ne puisse jamais se reproduire. Les déclarations du président d'Amiens semblent irresponsables et indignes dans ce contexte dramatique. Nos supporters sont irréprochables et le football professionnel demande la meilleure organisation », se défend Marc Ingla.
 
16 commentaires - Ligue 1 : Le président d'Amiens choque le LOSC
  • honte à ce président, qui a acheté une partie des tribunes aux enchères, qui prétend que 500 lillois voulaient envahir le terrain (faux devant les images) que son stade est nikel, alors que même des supporters d'amiens disent que le stade est vétuste, photos à l'appui, filet sous le toit pour éviter que des morceaux ne tombe sur les spectateurs, etc...
    de plus, pour chaque équipe c'est pareille, des qu'il y a un but, les supporters ultras ou pas font la même chose que les lillois hier ! alors que chacun balaye devant sa porte avant de critiquer les supporters de lille !
    mais la réaction du président d'Amiens est vraiment honteuse avec en plus très peut d'empathie pour les blesser !

    OK mais les soit disant supporters n'ont pas à aller pousser les grilles, d'ailleurs pourquoi a t on besoin de grilles, si on avait à faire à des gens civilisés il n'y aurait pas besoin de protection.

  • Il a raison le Président d'Amiens: un lot de supporters de foot en mouvement, c'est comme un troupeau de bestiaux... Il existe des barrières spécialisées en galva: on appelle cela des cornadis... ils passent leur tête dedans, on verrouille et ça bouge plus... Maiiiiiis,..... y'a pas de Mais !!! Prompts rétablissements aux Blessés...

  • Le foot n'est plus du sport, les supporters sont devenus dangereux, quand on arrêtera de faire du foot la priorité de tout, de commencer les actualités par les résultats de foot, il n'y a plus que le foot qui compte,STOP, le foot doit rester un sport comme les autres, dont on parle dans les pages sportives au même niveau que les autres sports. Ce matin dans mon journal régional, dans les pages sportives, le foot représente les 2/3 du journal, les autres sports quelques lignes chacun, il y a un plus grand article pour le match de foot du championnat régional, que pour un match de national 1 de basket où de hand. Dans une salle de sport pour un match de basket par exemple, il n'y a pas de barrière entre le terrain et les supporters et les supporters n'envahissent pas le terrais pendant le match.

    Merci de présidez football PROFESSIONNEL ! Le football AMATEUR reste le plus beau sport et le plus répandu au monde, quoi que vous en pensiez !

    a hugo89
    ok mais c'est amateur en dessous de quel niveau ? dans ma petite ville le club de foot qui évolue en national 2, il n'y a que des professionnels, le sport amateur n'existe quasiment plus à part pour les jeunes, j'ai été 25 ans trésorier bénévole d'un club sportif multisport, j'ai démissionné quand on a commencé à payer des joueurs, et pourtant on était en championnat soit disant amateur.

    A jph1: Tout à fait d'accord avec vous. Le foot pro est pourri par le fric et les moutons qui sont dans les tribunes. La Ministre des sport vient de dire que l’enquête allait s'intéresser aux normes du stade. Raz le bol de ces normes qui ne devraient concerner que l'espèce humaine qui fréquente ces stades et dans ce cas précis les moutons des tribunes sont loin d'être aux normes. Devoir mettre un stadier tous les 5 mètres autour d'un stade de foot en dit long sur la faune potentielle "qui va au foot".

  • je suis triste pour les blessés en premier lieu , mais au vue des images pas de doute les supporters ce sont jetés comme dab et comme des abbrutis contre la barrière de securité , resultat de ce comportement des blessés ?? il faut interdie ce genre d attitude

  • Le foot est source de désordres et ne pose que des problèmes (arbitrage, jouets et supporters)Le foot perturbe l'ordre public et devrait être interdit.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]