Ligue 1 : La rencontre Monaco-OL délocalisée en Chine ?

Ligue 1 : La rencontre Monaco-OL délocalisée en Chine ?©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 21 octobre 2021 à 18h50

D'après des informations de L'Equipe, la LFP aspire à délocaliser la rencontre de Ligue 1 entre Monaco et l'Olympique Lyonnais à Shanghai, début février. Le match est programmé pour le week-end du vendredi 4 au dimanche 6 février. Un accord doit être demandé auprès de la FIFA.


La LFP veut valoriser au mieux le championnat de France de Ligue 1. Si la réduction du nombre de clubs dans l'élite du football français a déjà été actée pour l'exercice 2023-2024 - de 20 à 18 - l'instance a d'autres idées afin de maximiser l'exposition de notre football. Ce jeudi, L'Equipe dévoile en effet que la LFP aspire, avec l'accord des deux clubs, à délocaliser la rencontre Monaco-Lyon en Chine, et plus précisément à Shangai. Cette affiche de la 23ème journée est programmée durant le week-end du vendredi 4 au dimanche 6 février. La source explique que la fenêtre a été choisie car elle est située dans une période sans matchs de Coupe d'Europe ou de sélections et semble donc optimale afin d'effectuer un possible déplacement concernant les deux formations.

Aulas : "Il faut que le financement vienne et que la Ligue y trouve son compte"

Le président de l'OL, Jean-Michel Aulas, a lui confirmé auprès de L'Equipe cette idée. "La Ligue, avec son président Vincent Labrune, est à l'origine de ce projet. J'ai invité à dîner Oleg (Petrov, vice-président de Monaco) samedi soir pour le match (Lyon-Monaco, ndlr) On en a parlé longuement. Monaco est d'accord, et moi j'ai donné un accord de principe sous réserve que la logistique suive parce que ça fait quand même un gros déplacement. Mais effectivement, Monaco et nous sommes d'accord pour délocaliser le match du mois de février. Il s'agit d'une opération ambitieuse pour l'image de la L1 et sa diffusion", a-t-il indiqué. Puis de poursuivre sur la faisabilité de ce projet : "Mais sur le plan de l'intérêt, il est majeur de pouvoir faire un grand match là-bas. Nous, on pense que c'est bien. Après, il faut que le financement vienne et que la Ligue y trouve son compte."

Si L'OL a un actionnaire et des sponsors chinois, et que l'AS Monaco a su tisser quelques liens sur le plan commercial en Chine, il sera néanmoins nécessaire d'obtenir un accord de la FIFA alors que, de coutume, seules les rencontres comme le trophée des champions peuvent être délocalisées. La FIFA pourra-t-elle se montrer plus ouverte à la demande future du football français ? Dans le passé, les rencontres de Liga Villarreal-Atlético de Madrid (octobre 2019) et Gérone-FC Barcelone (janvier 2020) n'avaient pu se disputer à Miami, après deux refus de la FIFA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.