Ligue 1 : La LFP demande à un criminologue d'effectuer un rapport sur les violences

Ligue 1 : La LFP demande à un criminologue d'effectuer un rapport sur les violences©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 08 juin 2022 à 23h32

D'après des informations de L'Equipe, le criminologue Alain Bauer a été chargé par la Ligue de football professionnel (LFP) d'un rapport au sujet des débordements de supporters, très présents lors de la saison de Ligue 1. Les conclusions sont attendues fin septembre prochain.


La saison 2021-2022 de Ligue 1 n'a pas été un exercice tranquille dans les stades. Si sur le terrain, les équipes se sont souvent mises en avant à travers des intentions de jeu offensives, des violences en série ont largement terni la réputation du Championnat de France. Dans ce contexte, alors qu'il était présent ce mercredi à l'assemblée générale des clubs, le président de la LFP, Vincent Labrune, a assuré avoir missionné Alain Bauer afin de "remettre un rapport à la rentrée" sur les violences, a indiqué une source à l'AFP, confirmant les informations de L'Equipe, dévoilées plus tôt ce mercredi.

"On doit être les dirigeants d'un football moderne et innovant", assure Labrune

Alain Bauer, lui, n'a rien d'un novice dans le domaine. Il avait notamment été mandaté en 2011 par le ministre de l'Intérieur de l'époque, Brice Hortefeux, afin de coécrire un "livre blanc sur la sécurité publique". Vincent Labrune, dans des propos retranscrits par L'Equipe, s'est montré très inquiet par le thème de la sécurité dans les stades. "On a une inquiétude majeure à court et à moyen terme en matière de sécurité. Il s'agit d'une priorité absolue. On doit être les dirigeants d'un football moderne et innovant et en aucun cas ceux du chaos et de la guerre dans les stades", a-t-il affirmé lors de l'assemblée générale des clubs.

Les premiers éléments du rapport de Bauer sont attendus fin juin et les conclusions fin septembre, d'après Labrune. Entre jets de projectiles à répétition, déploiement de fumigènes ou envahissements de terrain, la saison de Ligue 1 a été pour le moins chaotique dans les tribunes. Le 29 mai dernier, l'AS Saint-Étienne a été reléguée en Ligue 2 après un barrage perdu contre l'AJ Auxerre et le Stade Geoffroy-Guichard avait alors laissé exploser sa colère avec de graves débordements.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.