Ligue 1 : L'OM répond à l'arbitrage avec une analyse statistique

Ligue 1 : L'OM répond à l'arbitrage avec une analyse statistique©Media365

Axel Allag, publié le jeudi 17 décembre 2020 à 22h11

L'expulsion de Pape Gueye, lors du match Rennes-OM a fait parler. Ce jeudi, statistiques à l'appui, l'OM a répondu à sa manière sur la croissance des sanctions à son encontre en Ligue 1.

Défait sur la pelouse de Rennes, mercredi soir en Ligue 1 (2-1), l'OM affichait un contrôle assez conséquent dans la rencontre avant que l'expulsion de Pape Gueye, survenue à la 34ème minute de jeu, ne change la donne. Par la suite, le club phocéen, qui menait au score jusqu'alors a vu son avance fondre, jusqu'à disparaître avec le but final d'Adrien Hunou, à la 85ème. Au sortir du match, André Villas-Boas n'avait pas hésité au moment de se plaindre de l'arbitrage du soir, mais aussi, plus généralement, de celui qu'il observe depuis l'entame de la saison et des moments passés.



"C'est vrai que l'expulsion change tout le match. C'était notre meilleur joueur, il était impressionnant. Je suis très déçu avec l'arbitre, ce n'était pas rouge. Il n'avait aucune intention de faire mal à Niang, il ne savait même pas qu'il était là. Si on ne peut pas sauter pour gagner un ballon, je ne sais pas ce qu'on va faire du foot. Je ne sais pas si on manque de règlement, mais je ne sais pas si l'arbitre peut aller voir la VAR pour un jaune. C'est un détail important. Beaucoup de cartons jaunes pour une seule équipe. Un arbitre censé être le meilleur de France qui n'est pas au niveau qu'on attendait. Trop à laisser jouer les autres et tout contre l'OM. L'OM, avec et sans moi, continue à être l'équipe la plus sanctionnée de cartons. Vous qui aimez bien les statistiques, ça reflète, non pas un comportement contre l'OM, mais une habitude", avait pesté l'entraîneur portugais.

Encore marqué par l'arbitrage de Clément Turpin en Bretagne, le club phocéen a répondu à sa façon, via des statistiques. En se basant sur les cartons jaunes distribués en moyenne, on peut observer que le pourcentage de fautes débouchant sur un carton jaune est de 23,23% selon Opta pour l'OM, le plus élevé de la Ligue 1 en moyenne, bien loin devant Lyon, notamment (17,14%). Un second graphique illustre que les fautes sont de plus en plus sanctionnées par un carton jaune au cours des dernières saisons pour l'OM (16,67% en 2017-2018, jusqu'à 23,23% en 2020-2021). Enfin, un détail de l'évolution globale du nombre de cartons jaunes par saison dans les clubs de l'élite est présenté.


Quatrième du classement de Ligue 1, avec deux matchs en retard à disputer, l'OM recevra le Stade de Reims, samedi à l'Orange Vélodrome (19 heures).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.