Ligue 1 (J35) : Cinq choses à retenir du succès de Lyon à Monaco

Ligue 1 (J35) : Cinq choses à retenir du succès de Lyon à Monaco©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le lundi 03 mai 2021 à 15h40

Après la victoire de Lyon à Monaco (2-3), ce dimanche soir en clôture de la 35eme journée de Ligue 1, il est temps de revenir, en images, sur cette confrontation.



L'OL n'a pas dit son dernier mot. Dimanche, lors de la 35eme journée de Ligue 1, Lyon s'est imposé à Monaco (2-3). Après l'ouverture du score de Volland (25eme), sur un service de Ben Yedder (30 ans), l'attaquant néerlandais Memphis Depay (27 ans) avait ensuite ramené les deux équipes à égalité (57eme), bien servi par l'attaquant camerounais Karl Toko Ekambi (28 ans). L'égalisation de Memphis Depay a mis fin à une invincibilité de 866 minutes pour Monaco, toutes compétitions confondues. A la 70eme minute de jeu, après avoir reçu un second carton jaune, le milieu de terrain français Maxence Caqueret (21 ans) a alors laissé ses partenaires en infériorité numérique. L'Olympique Lyonnais a récolté dix cartons rouges en Ligue 1 cette saison. Le pire total de son histoire dans l'élite.

Lyon se relance dans la course à la Ligue des Champions

Cela n'a toutefois pas empêché le défenseur brésilien Marcelo (33 ans), idéalement trouvé par Depay, de donner l'avantage aux siens (77eme). A la 86eme minute de jeu, sur penalty, Ben Yedder a égalisé. Wissam Ben Yedder a inscrit son 100eme but en Ligue 1 en marquant sur penalty le deuxième but de Monaco. Finalement, en toute fin de rencontre, et plus précisément à la 89eme minute de jeu, l'attaquant français Rayan Cherki (17 ans), parfaitement bien trouvé par le défenseur italien Mattia De Sciglio (28 ans), a offert la victoire aux siens. Lyon est invaincu lors de ses seize derniers déplacements en Ligue 1 (dix victoires, six matches nuls), meilleure série en cours dans l'élite. Monaco a perdu ses deux matchs contre Lyon (1-4 et 2-3) lors d'un même exercice de Ligue 1 pour la première fois depuis 2007-08. Ce résultat final permet ainsi à l'OL, toujours quatrième avec désormais 70 points, de se replacer dans la course à la Ligue des Champions et de revenir à une petite unité de Monaco, toujours troisième.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.