Ligue 1 : Inquiétude pour la reprise ?

Ligue 1 : Inquiétude pour la reprise ?©Media365

Nicolas Kohlhuber : publié le vendredi 07 août 2020 à 22h46

Le nombre de cas de Covid-19 dans les effectifs français augmente alors que la reprise se rapproche. De quoi susciter l'inquiétude ?



Plus la saison de Ligue 1 approche, plus le nombre de joueurs qui ont contracté le Covid-19 augmente. Un constat inquiétant à deux semaines de Marseille - Saint-Etienne et du coup d'envoi de la saison 2020-2021 du championnat de France. Ce vendredi, Montpellier a annoncé la présence d'un nouveau cas au sein de son vestiaire. Une contamination de plus qui pourrait trouver son origine au niveau du match amical organisé entre Strasbourg et le club héraultais.L'Equipe et les Dernières Nouvelles d'Alsace ont annoncé ce vendredi qu'une soirée à Genève pourrait avoir exposé une dizaine de joueurs alsaciens au coronavirus. Et donc leurs adversaires montpelliérains.

En Ecosse, c'est la Première Ministre qui s'en mêle

A 1 500 kilomètres du stade de la Mosson, le scénario est semblable, l'inquiétude similaire et la colère tout aussi grande. Alors qu'en France, c'est Montpellier qui a regretté le comportement des joueurs de Thierry Laurey, en Ecosse, c'est la Première ministre, Nicola Sturgeon qui s'en est mêlé. Le championnat écossais a repris la semaine dernière et ce week-end, un match de Premiership a déjà dû être annulé après la découverte de deux cas de Covid-19 au sein du vestiaire d'Aberdeen. Un terrible avertissement pour la Ligue 1 qui sera le prochain grand championnat à reprendre. Là aussi, une sortie dans un bar aurait permis au coronavirus de pénétrer dans le vestiaire d'un club professionnel, obligeant le report de la rencontre face à St Johnstone. Un scénario catastrophe qui est craint en France et qui a créée du remous au plus haut-niveau de l'état écossais. Furieuse, la femme politique a salué ce report. "On attend du public qu'il prenne ses précautions mais quand un club de football se retrouve avec deux joueurs infecté, et je vous rappelle que ce n'est pas à cause d'un manque de chance mais une infraction au protocole sanitaire, on ne peut pas prendre le risque de propager le virus dans l'ensemble du pays."

Une préparation tronquée pour plusieurs clubs

La France n'en est pas encore là mais la LFP doit se préparer à faire face à une évolution négative de la situation. Pour y remédier, la Ligue a déjà prévu de renforcer son protocole sanitaire. Est-ce que ça sera suffisant ? Il le faut pour que le championnat se déroule avec un semblant de normalité. Pour l'instant, seuls des matchs amicaux ont été annulés mais ils sont de plus en plus nombreux. Un scénario qui doit préoccuper en plus haut-lieu. Dans le même temps, c'est la préparation même de la saison qui est impactée. Un club comme Strasbourg n'aura joué, au mieux, que trois matchs amicaux avant la reprise de la saison. Ce n'est pas assez pour préparer correctement la saison mais nécessaire pour éviter une propagation du virus à l'ensemble du championnat. Problème, plus la saison approche, moins les clubs semblent prêts à affronter le virus mais aussi à jouer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.