Ligue 1 : Face à Nantes, Nice se relance difficilement

Ligue 1 : Face à Nantes, Nice se relance difficilement©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 03 octobre 2020 à 23h05

Le FC Nantes, qui a évolué à 10 contre 11 dès la 3e minute de jeu, s'est incliné à Nice, pour le compte de la sixième journée de Ligue 1 (2-1).

L'OGC Nice espérait rebondir après avoir réalisé un nul très décevant en Gironde le week-end dernier, contre Bordeaux (0-0). En face, Nantes a enchaîné les contre-performances et était en quête de rédemption dans cette rencontre. Une rencontre où il ne fallait pas arriver en retard. En effet, dès la 2e minute, Hassane Kamara subissait une grosse semelle d'Andrei Girotto, expulsé dans la foulée pour son geste. Nantes allait évoluer à 10 la majeure partie du match. Les Aiglons allaient en profiter. Dès la 10e minute, Nice s'offrait sa première opportunité du match. Suite à un service signé Maolida depuis le flanc droit, Dolberg coupait, mais sa tentative était détournée par Lafont. Il s'agissait d'un coup de semonce des Niçois, qui allaient ouvrir le score peu avant la demi-heure de jeu. Sur un corner exécuté par Gouiri depuis le flanc gauche, Dante trompait le portier nantais d'un coup de crâne vainqueur pour le 1-0. Mais Nantes allait s'accrocher et juste avant la pause, Pelmard détournait le cuir avec son bras dans la surface sur une tête de Randal Kolo Muani. La sentence était exécutée par Imran Louza. 1-1, le score au repos.


Les Niçois avaient de quoi avoir des regrets, eux qui n'avaient pas pu profiter de la physionomie du match et de leur supériorité numérique pour faire le break. Dante, buteur pour les Aiglons lors du premier acte, a failli connaître la mésaventure de marquer contre son camp en début de seconde période, suite à un centre de Simon. Mais le cuir filait directement dans le bras de Benitez. Nice doutait et manquait d'inspiration offensive face à des Nantais solidaires et bien organisés. À l'heure de jeu, Lafont réalisait une superbe parade devant son coéquipier en équipe de France Espoirs Gouiri sur coup franc. Le Gym continuait à pousser et finissait par trouver la faille dans la défense des Canaris grâce au premier but en professionnel de Khephren Thuram. Le fils de Lilian réussissait une frappe puissante et pleine de conviction, qui ne laissait aucune chance à Lafont pour le 2-1. À dix minutes du terme, une volée puissante du droit signée Rony Lopes obligeait Lafont à intervenir des deux mains. Mais rien de plus n'allait être inscrit. Victoire logique de Nice au vu de l'expulsion très précoce de Girotto. Les Aiglons se relancent péniblement après 4 matches sans succès.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.