Ligue 1 : Angers s'offre le derby face à Nantes

Ligue 1 : Angers s'offre le derby face à Nantes©Media365
A lire aussi

Franck GUIDICELLI, publié le samedi 07 mars 2020 à 22h10

Grâce à une belle entame de seconde période, Angers a battu Nantes (2-0) dans un derby d'un niveau très moyen. Les Angevins enchaînent une troisième victoire de suite sans prendre de but.



Vainqueur à l'aller du derby contre Nantes, Angers a réussi le doublé, une première dans l'histoire, grâce à des buts d'Anthony Bobichon (48eme) et de Romain Thomas (53eme). Les Angevins enchainent une troisième victoire d'affilée et peuvent regarder vers le haut du classement, en passant devant Nantes qui reste calé dans le ventre mou du classement.

Une première période très triste

SI on s'attendait à un derby engagé avec du rythme et des duels, il faut bien reconnaître qu'il a fallu un long moment pour s'enthousiasmer. S'il y avait des duels, le rythme était assez faible durant une première période où les gardiens ont dû trouver un moyen de ne pas se refroidir. Pas d'occasion, avec deux équipes très compactes et très peu d'espace. Pas vraiment de quoi faire vibrer les 17 000 spectateurs, avec toutefois une certitude : un but pourrait permettre à la partie de véritablement se lancer.

Un retour des vestiaires gagnant pour Angers

Dès le retour des vestiaires, Angers s'est positionné plus haut sur le terrain. Le choix tactique de Stéphane Moulin a rapidement été payant. Tout d'abord grâce à Anthony Bobichon (48eme), qui a profité d'un bon travail de Doumbia sur la gauche puis d'une remise intelligente de Thioub pour placer sa frappe au ras du poteau de Ludovic Butelle. A peine cinq minutes plus tard, Romain Thomas aggravait le score sur une reprise de la tête, après un corner d'Anthony Bobichon (53eme). Le break était fait, Angers pouvait alors se contenter de rester bien en place et de gérer les quelques attaques nantaises.

Des Nantais pas convaincants

Les attaques nantaises ont cruellement manqué de conviction, avec quasi systématiquement un mauvais choix dans les trente derniers mètres. Nul doute que Christian Gourcuff n'a pas dû apprécier la prestation de ses joueurs, très peu dangereux et surtout pas vraiment convaincants dans les intentions. Une défaite méritée pour les Canaris, qui n'avancent plus au classement et vont devoir rapidement se remettre dans le bon sens (dès la réception de Nîmes) pour espérer vivre une fin de saison avec un peu d'ambition. Pour Angers, au contraire, la bonne série continue et les hommes de Stéphane Moulin peuvent encore se satisfaire d'avoir terminé une rencontre avec un clean-sheet. De quoi aborder avec beaucoup de sérénité le déplacement à Amiens, le week-end prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.