Ligue 1 : Angers renoue enfin avec la victoire

Ligue 1 : Angers renoue enfin avec la victoire©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 22 février 2020 à 22h31

Angers s'est imposé logiquement par la plus petite des marges (1-0) face à Montpellier et s'est ainsi offert son premier succès à domicile en 2020.

Angers avait l'occasion de distancer la zone rouge en prenant les trois points, tandis que Montpellier pouvait se rapprocher des places européennes en cas de succès. Ce sont finalement les Angevins qui se sont montrés les plus réalistes et ambitieux sur le plan offensif. Le SCO a été récompensé en seconde période sur une réalisation de Stéphane Bahoken (68eme), entré en jeu deux minutes avant, pour prendre trois points précieux dans la lutte pour le maintien. Au classement, Angers reste 14eme mais possède 6 points d'avance sur le barragiste, Nîmes. De son côté, Montpellier chute d'une place en 8eme position.

Des Angevins entreprenants

Conscient de l'enjeu de la rencontre et de sa mauvaise passe en championnat, le SCO s'est montré conquérant dans la première demi-heure de jeu en se créant de nombreuses occasions franches. En touchant la barre transversale à deux reprises via Mateo Pavlović (16eme) et Baptiste Santamaria (29eme), le SCO a inquiété une défense du MHSC en difficulté en début de rencontre. Alors que le SCO était dangereux mais imprécis dans la zone de vérité, Montpellier a remis le bleu de chauffe et a joué plus haut, mais n'a jamais réellement mis en danger le portier angevin Ludovic Butelle. La preuve en une statistique : aucun tir cadré en première période pour le club de la Paillade. Une inefficacité qui a profité au SCO en seconde période grâce à sa détermination offensive.

Rulli a limité les dégâts

De retour de suspension, Gerónimo Rulli n'a pas manqué son retour dans les buts. Déjà bien en place en première période devant les velléités des Angevins, le portier argentin a dégoûté les locaux en seconde période en repoussant de nombreuses frappes, notamment un tir de Rachid Alioui du gauche (52eme) obligeant le gardien sud-américain à s'employer d'une main ferme, puis sur une frappe puissante du droit de Angelo Fulgini (55eme). En confiance, Rulli a tenté de rassurer sa défense tant bien que mal mais n'a rien pu faire sur le coup de tête imparable de Stéphane Bahoken (68eme) sur un centre d'Angelo Fulgini. Si Andy Delort a tenté de sonner la révolte à l'heure de jeu sur une frappe puissante du droit, Butelle s'est bien détendu pour sauver les siens. Inoffensif dans la zone de vérité, Montpellier s'est incliné logiquement et permet au SCO de mettre fin à une série de 4 défaites de suite en Ligue 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.