LFP : Martel de retour

LFP : Martel de retour©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 09 septembre 2020 à 16h08

Gervais Martel est de retour à la Ligue de football professionnel. Pas comme président, alors que Michel Denisot est favori pour prendre la succession de Nathalie Boy de la Tour, mais en tant que membre du conseil d'administration.

 

Il n'était, officiellement, pas candidat à la présidence de la Ligue de football professionnel (LFP), que s'apprête à quitter Nathalie Boy de la Tour. Mais alors que son nom circulait pour prendre la tête de l'instance, Gervais Martel va bien effectuer son retour à la LFP, mais en tant que membre du conseil d'administration, au sein du collège des indépendants. Trois ans après avoir abandonné la présidence du Racing Club de Lens, l'ancien patron de l'Union patronale des clubs professionnels de football (UCPF), de 1993 à 2008, faisant pourtant figure de candidat crédible à la succession de Nathalie Boy de la Tour, en poste depuis novembre 2016. 

Denisot en pole 

Après le retrait de François Morinière, Michel Denisot fait désormais figure de grandissime favori, alors que l'élection aura lieu le jeudi 10 septembre. Les concurrents de l'ancien président du PSG devraient être Vincent Labrune et Alain Guerrini. "Ce n'est pas impossible, expliquait pour Le Parisien un président souhaitant rester anonyme, interrogé sur une éventuelle candidature de Martel. Certains vont peut-être estimer que Denisot est trop marqué Fédération. Martel a été président de Lens, de l'UCPF et il a l'envergure pour le poste. Son âge (Martel a 65 ans, soit 10 de moins que Denisot, ndlr) peut jouer aussi. D'ici jeudi, il peut se passer beaucoup de choses..." Mais à moins d'un incroyable retournement de situation, Gervais Martel ne devrait donc pas être candidat. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.