LFP : Le combat contre l'homophobie continue

LFP : Le combat contre l'homophobie continue©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le lundi 07 novembre 2022 à 21h55

Ce lundi, la Ligue de Football Professionnel a communiqué concernant l'obtention d'un nouveau label "FIER Sport", destiné à favoriser l'inclusion des personnes LGBTI+ dans le domaine sportif. Par ailleurs, une cellule d'écoute contre l'homophobie dans le sport a été lancée.



Le combat continue et s'accélère pour la LFP. Dans son offensive lancée contre l'homophobie, l'instance a officialisé deux nouveaux mouvements, ce lundi soir. D'abord, l'obtention du label FIER Sport de la part de la fondation FIER. "Soutenu par le Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques et le Ministère chargé de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances, le label FIER Sport permet d'établir une mesure de bonne conduite en matière d'inclusion des personnes LGBTI+. Il s'organise autour de six grandes thématiques afin de proposer des actions concrètes et quantifiables pour améliorer l'inclusion des personnes LGBTI+ dans l'écosystème sportif (clubs, fédérations et collectivités territoriales). Ce label salue la démarche engagée par la Ligue de Football Professionnel et l'encourage à intensifier les actions entreprises pour que le football professionnel devienne exemplaire", peut-on lire sur le communiqué publié sur le site officiel de l'instance.

Une cellule d'écoute afin de rompre le silence des sportives et sportifs

Un label qui, selon la Ligue, vient "féliciter les engagements de la LFP pris en faveur du coming out de footballeurs professionnels, de leurs premières actions de sensibilisation en direction des clubs de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT, ainsi que son plan d'action ambitieux (clip de sensibilisation, outils pédagogiques et modules de formation) établi en partenariat avec les associations citées". Ce lundi, la LFP a également annoncé le lancement de la cellule d'écoute "Cri du vestiaire" avec l'association Ovale Citoyen, l'UNFP, la LNR (Ligue nationale de rugby), Provale (le syndicat des joueurs et joueuses de rugby), ainsi que de la LNH (Ligue nationale de handball)."L'idée de cette cellule d'écoute est née du constat que peu de sportives et sportifs professionnels reconnaissent au grand jour leur homosexualité et bisexualité et beaucoup restent dans le silence, bien souvent par peur de rejet ou d'impossibilité de carrière", peut-on lire.


Ainsi, tout a été pensé afin d'apporter le "meilleur accompagnement personnalisé possible" par téléphone et par chat en fonction des besoins et désirs de la personne. Le tout, en garantissant "un cercle de consentement et de respect grâce à un protocole strict assurant son bon fonctionnement, ainsi que la sécurité émotionnelle des personnes appelantes comme des personnes accompagnantes". "La Ligue de Football Professionnel a fait de la lutte contre toutes les discriminations une des priorités de sa démarche RSE et a lancé un programme ambitieux pour que le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie et le sexisme disparaissent totalement de l'univers du football professionnel. Ce lancement est une étape supplémentaire dans son plan de lutte contre l'homophobie dans le football professionnel", souligne également le communiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.