Les Tortues Ninja rennaises lourdement sanctionnées

Les Tortues Ninja rennaises lourdement sanctionnées©LOIC VENANCE / AFP, Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 09 mars 2018 à 12h09

Les trois individus qui avaient pénétré sur la pelouse de Roazhon Park déguisés en Tortues Ninja à l'occasion de Rennes - PSG ont été interdits de stade pour les six prochains mois le tout accompagné d'une amende.

Les Tortues Ninja rennaises vont avoir tout le loisir de déguster des pizzas. Les trois individus qui étaient rentrés sur la pelouse lors du Rennes-PSG (1-4) de décembre dernier ont été interdits de stade pour les six prochains mois par le parquet de Rennes après la plainte déposée par le Stade Rennais. A cette interdiction, s'est ajoutée une amende de 350 euros pour les trois Bretons.

Ces derniers, membres des Inachevés, s'étaient fait remarquer en décembre dernier avec leur déguisement de Tortues Ninja. Au moment du troisième but d'Edinson Cavani, deux d'entre eux avaient réussi à pénétrer sur la pelouse pour célébrer le but avec les Parisiens. Enfin surtout pour rejoindre et « sauver » Kylian Mbappé, le dernier chaînon manquant du célèbre quatuor des Tortues Ninja. L'ancien Monégasque est surnommé Donatello par ses coéquipiers depuis son arrivée dans la Capitale.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Les Tortues Ninja rennaises lourdement sanctionnées
  • C'est beaucoup plus facile de condamné un rigolo qu'un voleur , un violeur ou un criminel .Mais cela on le savait déjà !!

  • condamné plus fortement que les dealers et cambrioleur.

  • plus facile a condamner que les vrais délinquants. pourquoi plutôt ne pas les envoyer dans les hôpitaux pour faire rire les enfants avec leur tenue de tortue ninja. pas beaucoup d'humour les magistrats .