Lens : Un nul " logique " pour Haise

Lens : Un nul " logique " pour Haise©Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 27 novembre 2021 à 09h55

Après le premier match de la 15eme journée de Ligue 1 entre Lens et Angers (2-2), Franck Haise, le coach lensois, était satisfait du point pris.



La 15eme journée de Ligue 1 a débuté de façon spectaculaire, vendredi soir. Les heureux spectateurs massés dans les tribunes du stade Bollaert-Delelis ont savouré quatre buts entre le RC Lens et Angers (2-2). Les supporters artésiens ont d’abord tremblé après l’ouverture du score de Sofiane Boufal avant la mi-temps (40eme minute), mais heureusement pour eux, Gaël Kakuta a rapidement remis les deux équipes à égalité après la pause (48eme). Puis le RCL a cru emporter le morceau suite au joli but de Florian Sotoca (55eme), avant de finalement constater le partage des points (égalisation de Romain Thomas à la 70eme).

Haise : « J'ai beaucoup aimé notre seconde période »

Lens a concédé le nul à domicile mais malgré tout, Franck Haise, le coach artésien, était satisfait du point récolté vu la physionomie d’une rencontre qui survenait après la raclée encaissée à Brest (0-4) le week-end dernier. « Je trouve le nul assez logique même si on a un peu plus d'occasions, a relevé le technicien. Ils nous ont posé beaucoup de problèmes en première période, ils menaient logiquement à la mi-temps. Mais j'ai beaucoup aimé notre seconde période, avec plein de bonnes choses, je peux juste regretter d'avoir été naïf sur l'égalisation. Mais les joueurs se sont battus jusqu'au bout et leur gardien fait un superbe arrêt dans le temps additionnel. Au vu du jeu des deux équipes, c'est plutôt logique que ça se termine comme ça. »


Baticle : « On n'est jamais là par hasard à ce stade de l'année »

Dans le camp d’en face, même satisfecit pour Gérald Baticle, heureux de l’unité prise à Lens. « C'est un bon point, pour moi c'est surtout un très bon match, une première mi-temps où on a réalisé ce qu'on voulait réaliser, a confié l’entraîneur du SCO. On a eu un quart d'heure difficile, où on s'est fait fixer dans l'axe, ça leur permet de revenir dans le match. Après j'ai vu de l'entraide, de la communication, des joueurs qui ont su remettre le pied sur le ballon, se redéplacer dans les bonnes zones pour le demander, qui ne se sont pas cachés. On a passé le tiers de la saison, c'est révélateur, on n'est jamais là par hasard à ce stade de l'année, mais ça reste fragile. » Avant la suite de la 15eme journée, Lens est 4eme du classement, Angers 6eme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.