Lens - Haise : "On va être obligé de sortir un très gros match"

Lens - Haise : "On va être obligé de sortir un très gros match"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 17 février 2022 à 23h30

À deux jours d'affronter l'Olympique Lyonnais avec le Racing Club de Lens lors de la 25ème journée de Ligue 1 (samedi, 17 heures), Franck Haise a mis en avant la nécessité d'effectuer un très gros match afin d'obtenir un résultat positif.


8ème du Championnat de France, le RC Lens a renoué avec le goût de la victoire le week-end dernier face aux Girondins de Bordeaux (3-2) après une série de 3 défaites consécutives toutes compétitions confondues. Situé à un petit point de l'Olympique Lyonnais, le club nordiste va justement défier l'OL, samedi dans l'optique de la 25ème journée de Ligue 1 sur la pelouse du Bollaert-Delelis (17 heures). Défaits lors du match aller à Lyon (2-1), les joueurs de Franck Haise devront aux yeux de l'entraîneur livrer une performance de très haut niveau afin de possiblement empocher les 3 points de la victoire, au mieux.

L'OL, pas une équipe "trop irrégulière" d'après Haise

"Une équipe qui a gagné 4 de ses 5 derniers matchs, ça ne me paraît pas trop irrégulière comme équipe déjà. La deuxième chose c'est que sur le micro-cycle, ils ont fait un énorme match face à Nice (2-0), que j'ai évidemment regardé. Leurs résultats n'ont pas été à la hauteur, sur certains matchs, sur la première partie de saison. Pour autant, c'est une équipe qui s'est toujours créée beaucoup, beaucoup d'occasions et qui a payé aussi peut-être un peu son manque d'efficacité. C'est une des très très grosses équipes et pas uniquement par le budget mais par la qualité de son collectif et la qualité de ses joueurs. Je m'attends à un gros match", a jugé le natif de Mont-Saint-Aignan.


Même si les deux formations sont très proches au classement, et donc dans la course à l'Europe, Haise a refusé de considérer cette opposition comme un tournant, peu importe le résultat final face aux joueurs de Peter Bosz. "On va faire le match et tout donner face à un adversaire qui est favori pour essayer de leur poser des problèmes et pour essayer de gagner le match. Mais il n'y aura pas de tournant ce week-end, quelque soit le résultat. Ce qui m'intéresse est de rester dans une dynamique collective jusqu'au soir du 21 ou 22 mai, celle que je vois 95% du temps depuis que je suis ici. Pour faire un résultat contre cette équipe, on va être obligé de sortir un très gros match sur tous les plans, ça c'est sûr", a-t-il indiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.