Le témoignage émouvant d'un joueur de Chambly, victime d'un malaise cardiaque en septembre.

Le témoignage émouvant d'un joueur de Chambly, victime d'un malaise cardiaque en septembre.©Media365

Guillaume Issner, publié le jeudi 24 mai 2018 à 12h14

Hugo Aine est revenu sur son malaise cardiaque survenu en septembre en plein match lors d'une interview consacrée au journal L'Équipe.

Lors d'un match de National en septembre, Hugo Aine a été victime d'un malaise cardiaque en plein match entre son équipe de Chambly et le Red Star. L'homme de 22 ans ressent désormais de nombreuses souffrances morales et se qualifie comme un miraculé. Lors des mois de mars et avril, les décès de trois jeunes footballeurs (Théo Rodriguez, 18 ans et joueur de l'équipe réserve de Tours ; Baptiste Le Foll, 12 ans et joueur en préformation à l'En Avant Guingamp ; Samba Diop, 18 ans et joueur de l'équipe réserve du Havre) à la suite d'un malaise cardiaque a inquiété le football français. « Pourquoi eux sont morts et pas moi ? », a déclaré l'homme de 22 ans en appelant à une prise de conscience collective suite à cette série d'accidents tragiques. Depuis son accident, Hugo Aine ne pratique plus du tout le football sur l'ordre des médecins. « Tu joues au foot depuis l'âge de six ans et on te dit d'arrêter sinon tu vas mourir. Après ça, tu te renfermes et ça remet ta vie en cause car je ne me vois pas sans le football », s'est-il exprimé. Suite à la pose d'un détecteur sous cutané qui étudie en permanence son rythme cardiaque et dans l'attente des résultats de celui-ci, le joueur sera fixé en septembre s'il pourra refouler les terrains de football et ainsi regagner le haut niveau. Malgré son désir de revenir sur les terrains, Hugo Aine est désormais déclaré inapte à la pratique du sport de haut niveau et a anticipé sa fin de carrière prématurée en entamant un processus de reconversion. Il s'est vu proposer de rejoindre la structure de son agent.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU