Le syndicat des arbitres et le geste "honteux" de Gelson Martins

Le syndicat des arbitres et le geste "honteux" de Gelson Martins©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 03 février 2020 à 11h15

Gelson Martins a été exclu pour avoir bousculé M. Lesage samedi lors de Nîmes-Monaco. Et le syndicat des arbitres est monté eu créneau après ce geste "indéfendable".

Toujours prompt à défendre sa corporation, le Syndicat des arbitres de football d'élite (SAFE) s'est fendu d'un communiqué acéré en guise de réaction aux incidents survenus lors de Nîmes - Monaco samedi dernier (3-1). Dans le collimateur : Gelson Martins, logiquement expulsé après s'être emporté et avoir bousculé l'homme en noir, M.Lesage. Le Portugais s'est excusé sur les réseaux sociaux, mais cela n'a pas suffi pour apaiser la colère du SAFE, qui attend une réaction de la part des instances dirigeantes.



Voici, en intégralité, le communiqué publié sur le site du SAFE :

« Les images hallucinantes semblent sorties d'un autre temps. Mais non, elles ont bien eu lieu ce samedi 1er février 2020 : un joueur de Ligue 1 bouscule un arbitre de manière spectaculaire lors de Nîmes Olympique - AS Monaco !

Il va bien falloir le comprendre et l'intégrer de façon définitive : on ne touche pas à l'arbitre ! Cette règle d'or du rugby doit le devenir dans le football. Sans discussion possible.

Tous les qualificatifs sont bons : le geste de ce joueur est honteux, intolérable, insupportable, indéfendable, inadmissible et n'a pas lieu d'être sur un terrain de football.

Il est temps, dans ces périodes où de nombreuses rencontres du football amateur sont arrêtées, où des week-ends de grèves d'arbitres se succèdent dans différentes ligues, que l'exemplarité absolue vienne d'en haut.

Il est temps que les instances, régulièrement interpellées, prennent les mesures qui s'imposent et se montrent intransigeantes et dissuasives.

Il est grand temps que ces images appartiennent à un passé définitivement révolu.

Le SAFE en appelle à la plus grande fermeté et adresse tout son soutien à l'arbitre de la rencontre. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.