Le PSG soutient le handicap

Le PSG soutient le handicap©Media365

Rédaction , publié le vendredi 08 décembre 2017 à 11h09

Le PSG, par l'intermédiaire de trois de ses joueurs, a répondu favorablement à l'appel de Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat en charge du handicap, en organisant une rencontre avec le club de foot-fauteuil de Châtenay-Malabry.

Une expérience déstabilisante. Ce sont par ces mots que Thiago Silva, Adrien Rabiot et Alphonse Aréola ont décrit leur première au foot-fauteuil. Au lendemain de la défaite contre Strasbourg, les trois Parisiens accompagnés par Zoumana Camara et des U15 du club se sont rendus au gymnase des Lavandières à Saint-Germain-en-Laye. Ils y ont rencontré l'équipe de foot fauteuil du club Upsilon de Châtenay-Malabry. Répondant à l'appel de Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat en charge du handicap, qui souhaitait placer la journée mondial du handicap sous le signe du sport, les joueurs du PSG ont pris place à bord des fauteuils et ont échangé le (gros) ballon avec leurs homologues. « C'est sympa mais compliqué, commente Adrien Rabot. C'est un peu comme avec une voiture. Il faut la prendre en main. » L'AS Saint-Etienne a déjà créé une section handisport au sein du club donc le PSG sera-t-il le prochain ?

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Le PSG soutient le handicap
  • avatar
    david6857  (privé) -

    Je ne suis pas particulièrement un supporter de ce club. Mais là le PSG a réalisé une très belle opération. Il faut savoir le reconnaitre.

  • peu d'interventions à cet article positif
    normal , il y a un truc sur Benzema , et un autre sur 2 jeunes branleurs vandales d'un stade à Dunkerque

    autant dire deux rubans à mouches à merde ....

  • Super, et pendant ce temps-là, la centaine de milliers d'accompagnants scolaires d'enfants en SH sont maintenus largement sous le seuil de pauvreté, faisant de l'état français l'employeur le plus chiche pour une catégorie de personnel. Un AVS gagne en moyenne 700 euros par mois !

    Nous avons les gouvernements que nous méritons à partir du moment ou quasiment personne ne se bouge le cul !

  • C'est une bonne initiative. J'ai déjà eu l'occasion, de dire que mon dernier fils était le coach d'une équipe de foot fauteuil située en côte d'or. Son équipe à participée à un tournoi à St Etienne, où elle n'a pas déméritée. La différence se fait au niveau fauteuil, et pour avoir un fauteuil de haut niveau, il faut débourser environ 20 000 €. Il faudrait que d'autres clubs de ligue1, s'associent à cette démarche.

  • Ils ont répondus à l'appel ... espérons qu'ils soient la au rappel