Le PSG chambré à Marseille

Le PSG chambré à Marseille©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 17 décembre 2021 à 16h42

L'équipementier de l'Olympique de Marseille égratigne le rival parisien via des affiches sauvages dans les rues de la cité phocéenne.



On pourrait croire, à travers les échanges - houleux - entre les deux clubs, notamment suite aux incidents de leur dernier affrontement, marqué par un nouveau jet de bouteille sur Dimitri Payet, que la rivalité est désormais plus forte entre l'OM et l'OL qu'entre l'OM et le PSG. Mais cette dernière, plus ancienne, resurgit régulièrement. Le dernier Classique avait d'ailleurs été aussi marqué par quelques incidents, mais beaucoup moins graves. Arrivé l'été dernier au PSG, Sergio Ramos a lui découvert cette rivalité lorsqu'il a diffusé sur Instagram le titre « Jump » de Van Halen, musique d'entrée des joueurs marseillais à l'Orange Vélodrome. Et on se souvient aussi que le préfet de police des Bouches-du-Rhône avait pris un arrêté interdisant les maillots du club parisien à Marseille lors de la finale de la Ligue des champions PSG-Bayern Munich en août 2020 pour éviter les incidents, avant de faire machine arrière devant le tollé provoqué...

Cette rivalité est donc toujours bien vivante, et elle continue à être entretenue. Puma, qui a annoncé vendredi avoir renouvelé son partenariat avec l'OM jusqu'en 2028, a aussi dévoilé une campagne de communication qui ne manque pas d'égratigner le club de la capitale, et son slogan « Rêvons plus grand ». "Pourquoi chercher à rêver plus grand quand on est déjà avec le plus grand club de l'histoire", peut-on ainsi lire sur une des affiches sauvages placardées dans les rues de Marseille. L'équipementier n'en est pas son coup d'essai. Dans une vidéo diffusée en octobre 2018, avant le choc entre les deux clubs, Puma avait lancé le Classique, dans une vidéo avec des allusions à ce rival qui "dépense des milliards pour les meilleurs joueurs de la planète." De passage au siège strasbourgeois de la marque, Pablo Longoria s'est en tout cas dit "très heureux" de cette prolongation. "Ce partenariat, c'est aussi une aventure de passionnés qui partagent la fierté d'une ville, d'un club et de ses couleurs à travers la France et partout dans le monde", a ajouté le président phocéen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.