La prime d'éthique faramineuse des joueurs du PSG

La prime d'éthique faramineuse des joueurs du PSG©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 09 novembre 2018 à 09h37

Dans l'un de ses sujets consacrés au PSG, l'émission Envoyé Spécial a dévoilé les primes d'éthique versées aux stars du club. Et elles donnent le tournis.



Le jeudi 8 novembre 2018, le PSG aimerait bien l'oublier. En l'espace de quelques heures, le club de la Capitale s'est vu sur le devant de la scène pour de sombres histoires. D'abord par les révélations de Mediapart et des Football Leaks concernant un recrutement ethnique dans les catégories de jeunes puis dans l'émission Envoyé Spécial jeudi soir. Le reportage de France 2 a mis en lumière plusieurs rémunérations données aux joueurs du PSG et notamment celle concernant une prime d'éthique. Les montants iraient de plus de 30 000 euros pour Thiago Silva à 375 000 pour Neymar. Un versement mensuel pour les obliger à aller saluer et remercier les supporters d'après le reportage.

Verratti et Aurier sanctionnés


Seulement il semblerait que dans les faits ce ne soit pas vraiment ça. Les champions de France ont pris le temps de réagir après la diffusion pour s'expliquer et ne pas faire une généralité. « Saluer les supporteurs n'est que l'une des règles qui, si elle est respectée, permet aux joueurs de toucher une prime d'éthique. » En plus de cette obligation d'aller saluer les fans parisiens, les joueurs sont tenus par plusieurs règles : l'exemplarité du comportement envers les partenaires, les adversaires, les arbitres et les délégués officiels ; la ponctualité et l'assiduité à tous les entraînements ; l'absence de paris liés à des compétitions auxquelles participe le club ou encore le respect des engagements du joueur envers les médias. Pour sa conduite en état d'ivresse, Marco Verratti ne la touchera pas ce mois-ci par exemple et sa prime ira directement à la Fondation PSG.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.